Home / Kinesitherapie / 3 Étape : Comment Soigner le syndrome de la bandelette ilio tibiale

3 Étape : Comment Soigner le syndrome de la bandelette ilio tibiale

Prévenez le syndrome de la bandelette ilio tibiale

Vous pouvez prévenir l’apparition du syndrome de l’essuie-glace avec des gestes simples.

Modulez vos allures de course

Adaptez votre allure.

  • Privilégiez la course rapide comme le sprint ou le fractionné qui réduit la flexion extension du genou.
  • Si vous courez lentement, augmentez la fréquence des foulées et réduisez leur longueur.

Chaussez-vous correctement

Optez pour des chaussures adaptées.

  • Faites vous aider par un professionnel de la chaussure de sport pour choisir vos chaussures de course.
  • Changez vos chaussures de course à pied régulièrement ou dès qu’elles sont usées.

Échauffez-vous

L’échauffement ne doit jamais être négligé avant un effort physique.

  • Échauffez-vous systématiquement avant tout effort physique.
  • Échauffez-vous au moins dix minutes avant l’effort.

Étirez-vous

Il est important de vous étirer après chaque effort physique.

  • Ne pratiquez pas d’étirements à froid.
  • Cessez l’étirement en cas de survenue d’une douleur.
  • Fléchissez les genoux et croisez la jambe malade derrière l’autre.
  • Appuyez avec le poids du corps sur la jambe à étirer comme si vous vouliez allonger votre cuisse le plus possible.
  • Effectuez au moins 10 étirements de 20 secondes à chaque fois.

Écoutez votre corps

Soyez à l’écoute de votre douleur.

  • Ne forcez pas.
  • Si une douleur apparaît durant un effort physique, cessez l’exercice.
  • Soyez progressifs dans vos activités sportives.

About admin

Laisser un commentaire