Home / Etirements / 3 EXERCICE DOULEUR DU TALON, AUTORÉÉDUCATION

3 EXERCICE DOULEUR DU TALON, AUTORÉÉDUCATION

L’aponévrose plantaire est une grosse lame fibreuse partant du talon et rejoignant la base des orteils. Sa mission est double. À la manière de la corde d’un arc, elle met en tension la voûte plantaire et contribue à l’amortissement des réceptions. Elle transmet aussi les forces de contraction du mollet jusqu’à l’extrémité du pied et assure la fin de la propulsion. En multipliant les impacts sur les talons, les mises en tension, elle peut être victime de microdéchirures. Le plus souvent, ces dernières se produisent à son point de faiblesse, au niveau de sa zone d’accrochage sur l’os du talon. Cette inflammation porte le nom d’aponévrosite. Il se constitue alors une cicatrice anarchique et fragile avec de nombreuses fibres enchevêtrées. À la manière d’une gerçure, elle s’abîme et se déchire à la moindre traction… et vous avez mal. Parfois, les tractions répétées sur l’insertion emmènent quelques cellules de l’os du talon. Elles produisent alors une coulée osseuse aussi appelée « épine calcanéenne ». Ce n’est pas cette dernière qui vous fait souffrir mais bien la cicatrice fibreuse qui l’entoure. La stratégie thérapeutique reste identique !

1/ Cicatrice anarchique 2/ Aponévrose plantaire

Les principes de votre rééducation Pour vous soulager, il faut assouplir la cicatrice puis réaligner les fibres dans l’axe des contraintes mécaniques. Dans un premier temps, de vigoureux massages sont indiqués. Dans un second, il faut faire des étirements et du travail de freinage. Pour ne pas aggraver les lésions, ces gestes sont effectués lentement. Ainsi, les fibres ont suffisamment de temps pour s’orienter parallèlement aux tensions. Voilà qui différencie ces mouvements des foulées de course à pied où la vitesse se montre traumatisante pour la cicatrice.

EXERCICE 1 : AUTOMASSAGE EN ÉCRASANT UNE BALLE

Avec votre talon, appuyez vigoureusement sur une balle de tennis. Faites-la rouler au voisinage du secteur sensible. Ça fait mal ! C’est normal ! C’est à ce prix que vous parvenez à assouplir la cicatrice rigide. Effectuez ce mouvement pendant 2 à 5 minutes, tous les 2 jours. Dès que l’exercice vous fait moins souffrir, changez pour une balle de golf ! Vous retrouverez vos bonnes douleurs propices à la « mécanisation » de votre aponévrose.

About admin

Laisser un commentaire