Home / Exercices / 5 erreurs fréquentes aux pectoraux

5 erreurs fréquentes aux pectoraux

La poitrine semble une région anatomique assez facile à travailler. Faire un peu de développé couché et d’écarté couché pourrait sembler suffisant pour obtenir de gros pectoraux. Mais, la réalité est un peu plus complexe et le travail des pectoraux est jalonné de nombreuses erreurs et obstacles qui peuvent vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez. Voici donc les 5 erreurs classiques que font les pratiquants et la façon dont vous pouvez les éviter.

Erreur 1 : Trop de développé couché à la barre

Généralement, le développé couché à la barre cristallise l’attention des pratiquants car ils y voient là l’exercice phare de la musculation, celui qui témoigne de votre puissance. D’ailleurs c’est un exercice souvent utilisé pour se comparer aux autres en faisant de petits concours.
On comprend donc pourquoi les bancs de développé couché sont souvent pris d’assaut. Vous aurez généralement beaucoup moins de mal à accéder au poste de squat ou à la presse à cuisse, qu’à un banc de développé couché.

Quasiment tous les pratiquants ont donc cet exercice dans leur routine. C’est un mouvement de base d’une grande efficacité, c’est donc compréhensible. Mais, ils le pratiquent quelques fois avec des formats incorrects et oublient qu’il existe d’autres exercices.

Or, faire du développé couché de façon excessive, sans varier, cela peut mener à un développement trop prononcé de la partie basse et externe des pectoraux, ce qui peut donner un aspect tombant, peu esthétique. De plus, si vous vous concentrez sur de nombreuses séries, avec peu de répétitions, vous pouvez augmenter les risques de blessures au niveau des pectoraux, de l’épaule, du coude et du poignet.

Le développé couché est excellent pour constuire un buste solide et développer la poitrine, notamment les parties basses et externes. Mais si vous ne faites que du développé couché barre sur banc plat, vous risquez d’avoir une poitrine inesthétique en forme de seins de femme…

LES SOLUTIONS

Le développé couché à la barre n’est pas le seul exercice pour les pectoraux. Vous pouvez donc varier en faisant, par exemple, du développé incliné en début de séance, en utilisant une barre, mais aussi des haltères. L’important est de varier.

About admin

Laisser un commentaire