Home / News / Chirurgie en cas d’un genou valgum

Chirurgie en cas d’un genou valgum

Anatomie du genou

Le genou est composé de deux articulations :

  • L’articulation fémoro-tibiale (condyles fémoraux et plateau tibial)
  • l’ articulation fémoro-patellaire (condyles fémoraux et rotule)

La stabilité du genou est assurée par des ligaments :

  • les ligaments latéraux (interne et externe)
  • le pivot central (ligament croisé antérieur et ligament croisé postérieur)
  • les ailerons rotuliens.

Enfin les ménisques internes et externes sont deux amortisseurs en forme de croissant entre le fémur et le tibia.

genou

genou-flexion

 

Indication

Un défaut de l’axe du membre inférieur va entraîner une usure précoce d’un seul compartiment du genou, avec des douleurs de ce genou. Pour palier à cette usure précoce et redistribuer les contraintes dans l’articulation, il existe plusieurs techniques opératoires.

Le Docteur Nicolas CHANZY pratique l’ostéotomie tibiale d’addition pour corriger l’axe.

Dans le cas d’un genu varum, défaut axial le plus fréquent, on pratique une ostéotomie de valgisation.
Dans le cas d’un genu valgum, on pratique une ostéotomie de varisation.

Cette intervention retarde l’apparition de l’arthrose du genou (gonarthrose) et donc recule l’échéance de la pose d’une prothèse de genou.

Intervention

L’intervention se déroule au bloc opératoire en salle d’orthopédie dans des conditions rigoureusement aseptiques. Elle peut se faire sous anesthésie générale ou anesthésie locorégionale.
Comme pour la plupart des interventions en chirurgie orthopédique, une antibiothérapie péri opératoire est instituée selon les recommandations de la SFAR (société française d’anesthésie et réanimation)
Le chirurgien et l’équipe du bloc vous installent en position dorsale sur la table d’opération.
Après la préparation cutanée d’usage au bloc opératoire, les champs stériles sont placés.
L’incision se fait sur la face antéro-interne du genou.
Le chirurgien coupe le tibia sous contrôle radioscopique et corrige le défaut axial. L’ostéotomie est synthésée par une plaque.
A la fin de l’intervention, le chirurgien place un drainage (drain de Redon) pour évacuer les saignements postopératoires résiduels puis referme la plaie opératoire.

Différents temps de l’intervention:

osteotomie-2osteotomie-3   osteotomie-4osteotomie-5

About admin

Laisser un commentaire