Home / Remèdes naturels / Comment pouvez-vous savoir que vous souffrez d’une infection à l’un de vos reins?

Comment pouvez-vous savoir que vous souffrez d’une infection à l’un de vos reins?

Les infections du rein sont très fréquentes. Elles sont caractérisées par d’intenses douleurs pelviennes et de dos ainsi que d’un peu de fièvre. Si cela vous est déjà arrivé, vous connaissez les problèmes que cela génère. Nous voulons ici vous parler de cette pathologie et des règles à suivre en cas de symptômes.

 

Comment pouvez-vous savoir que vous souffrez d’une infection à l’un de vos reins?

Douleur-dans-les-reins

L’infection à l’un -ou aux deux- reins arrive lorsque plusieurs bactéries se sont fixées sur leurs parois, provoquant leur inflammation et les empêchant de fonctionner avec normalité. Il peut également y avoir des symptômes qui touchent notre tractus urinaire: nous verrons alors que notre urine est différente ou nous pourrons même ressentir de la douleur à ce niveau. Détaillons cela.

Les causes d’une infection du rein:

  • Les bactéries
  • Une infection de la vessie
  • Des calculs
  • Cela est plus fréquent chez les femmes
  • Le diabète
  • Les anomalies génétiques du rein
  • Des kystes dans le rein
  • Un certain type d’anémie
  • Des défenses urinaires et un système immunitaire fragilisés

Quels symptômes pouvez-vous avoir?

  • Des douleurs dans l’abdomen, la partie inférieure du dos voire même dans une partie de l’aine
  • La fatigue
  • Un peu de fièvre
  • Des problèmes pour uriner. De la douleur lorsqu’on va aux toilettes.
  • Des frissons
  • Des nausées
  • La perte d’appétit

Les remèdes maison pour les infections urinaires

Vous savez que c’est votre médecin qui doit toujours établir le traitement que vous allez suivre. Les médicaments les plus habituels sont sans aucun doute les antibiotiques, essentiels pour stopper l’infection. Pendant votre traitement, chez vous, il est bon de suivre les conseils suivants, tout à fait indiqués pour améliorer le fonctionnement de nos reins, en facilitant son travail et en aidant le système urinaire dans sa totalité.

1. Prenez une cuillerée de bicarbonate de soude par jour

Bicarbonate

Rien de plus simple et de plus efficace. Il suffit de prendre un verre d’eau après votre repas principal auquel vous ajoutez une cuillerée de bicarbonate de soude. Et pourquoi, allez-vous demander? Car cela aide les reins à mieux filtrer et leur facilite donc le travail. Ce produit les purifie également et élimine tout type de toxine en lien avec cette infection. Vous savez à présent qu’une cuillère de bicarbonate de soude par jour ne peut pas vous faire de mal.

2. Buvez des quantités d’eau suffisantes

Eau-à-jeun

Cela est basique. Deux litres d’eau par jour. De cette façon, vous éliminerez les toxines et améliorerez la fonctionnalité des reins, du foie et de tout l’organisme en général. Plus vous boirez d’eau, plus vous tuerez les bactéries qui affectent vos reins. Vous pouvez y ajouter un peu de jus de citron pour qu’elle soit plus agréable à boire, seulement quelques gouttes. En revanche, n’y ajoutez pas de sucre.

3. Le jus le plus adéquat: le jus de myrtilles

Myrtilles

Cela a été vérifié par de nombreuses études: boire du jus de myrtilles empêche les bactéries de se coller sur les parois du tractus urinaire ce qui rend plus facile leur élimination dans les urines. Aussi simple que cela. Il est encore mieux de boire au moins deux petits verres chaque jour. Si cela ne vous est pas possible de vous procurer du jus de myrtilles, vous pouvez le remplacer par du jus de raisin, indiqué également. N’hésitez pas !

4. L’eau de coco et ses propriétés pour les reins

coco-pour-soigner-les -cheveux11

L’eau de coco comme l’huile de coco sont merveilleuses pour éliminer les bactéries qui se fixent sur nos reins. La noix de coco est un puissant antibactérien qui peut tuer la bactérie E.choli, même lorsque celle-ci a résisté aux antibiotiques. Ainsi, n’hésitez pas à en consommer, au moins deux verres d’eau par jour: au lever et au coucher. De la même façon, prendre deux cuillerées d’huile de coco est idéal.

5. Les bienfaits des asperges

Asperges

Le saviez-vous? L’asperge est un excellent purificateur des voies urinaires, capable de nous aider à soigner des infections autant des reins que du tractus urinaire. Ne vous inquiétez pas si votre urine sent mauvais, cela est normal. Ses substances curatives feront leur travail dans les reins. N’hésitez pas une seconde de plus, accompagnez vos salades avec de belles asperges, pour être en bonne santé.

6. Le vinaigre de pomme

Vinaigre-de-pomme

Quand nous souffrons d’infection urinaire, par exemple, il est idéal de prendre un verre d’eau avec une cuillerée de vinaigre de pomme. De plus, c’est un excellent remède pour éviter les lourdes digestions. C’est un bon allié pour tout notre système digestif ainsi que pour le tractus urinaire. Que pensez-vous d’en prendre après le déjeuner? Il suffit d’une cuillerée dans un verre d’eau. Cela vous fera du bien.

7. Les merveilles d’un jus de céleri tout simple

Céleri-pour-maigrir

Une stratégie très simple qui vous permettra de réduire l’infection de vos reins. Comment le préparer? Très simple, vous avez besoin de mixer deux tiges de céleri, deux rondelles d’ananas et une tasse d’infusion de camomille. Ajoutez-y un litre d’eau et buvez-en tout au long de la journée. Vous verrez que vous vous sentirez mieux.

About admin

Laisser un commentaire