Home / Remèdes naturels / Des remèdes pour la céphalée de tension

Des remèdes pour la céphalée de tension

Vous avez sans doute déjà souffert d’une céphalée de tension. Elle affecte les deux côtés de la tête, et non un seul comme c’est le cas lors d’une migraine. Cette douleur lancinante et constante s’accompagne d’une rigidité du cou et du cuir chevelu, un malaise qui apparaît surtout vers la moitié de la journée et qui s’intensifie l’après-midi.

Il s’agit d’un type de céphalée qui touche presque tout le monde, mais lorsqu’elle survient plusieurs jours par semaine et pendant trois mois de suite, elle devient une affection chronique qui recquiert un traitement spécifique. Pour y faire face, il est fréquent d’avoir recours à des analgésiques qui ne parviennent pas toujours à la faire disparaître ; voilà pourquoi nous allons vous présenter quelques remèdes naturels qui vous laisseront un répit, car la céphalée de tension est dûe principalement à des situations d’anxiété et de stress que nous pouvons gérer si nous connaissons les facteurs qui les déclenchent.

Les causes de la céphalée de tension

Les causes qui sont à l’origine de ces pénibles maux de tête sont multiples, mais les spécialistes les classent en quatre groupes principaux :

  • Des situations de stress et d’anxiété.
  • Se tenir trop longtemps dans une position incommode et incorrecte par rapport à l’axe du corps et par rapport à la tête, ce qui entraîne une surcharge des muscles et des nerfs.
  • Fixer la vue sur un point pendant trop de temps, ou utiliser des lunettes d’une graduation incorrecte lorsqu’on a des problèmes de vue.
  • Une mauvaise alimentation, avec une carence en vitamines et en minéraux (magnésium, vitamine B…).

Les différents types de céphalées de tension

  • Type I : Elle dure généralement plusieurs mois et elle survient plus fréquemment le matin, pour s’apaiser ensuite et réapparaître l’après-midi. La douleur se manifeste sur les deux côtés de la tête ainsi que sur la zone occipitale.
  • Type II : C’est la plus fréquente chez la plupart des gens. Elle se caractérise par une douleur vague et par une pression gênante. Elle dure de un à trois jours. Les médicaments, le plus souvent, ne la soulagent pas.

Les différences entre la migraine et la céphalée de tension

La céphalée de tension se manifeste par une douleur généralisée accompagnée d’une pression sur les tempes, derrière la tête et au cou, et ne dure que quelques heures ou parfois à peine un peu plus d’une demi-heure ; elle peut durer deux ou trois jours avant de disparaître totalement. La migraine, elle, se caractérise par une douleur très localisée qui affecte parfois un seul côté de la tête. Lorsqu’elle survient, on se sent gêné par la lumière et l’on a des nausées, des vertiges… Ces symptômes ne sont pas propres à la céphalée de tension qui peut parfois disparaître après un simple massage du cou.

Des remèdes contre la céphalée de tension

Lavande

  • La vitamine B : la vitamine B contribue à fournir de l’énergie à ces neurones qui travaillent en excès en raison du stress et de notre effort journalier. Un apport adéquat de cette vitamine peut prévenir ce type de mal de tête : voilà pourquoi il convient d’ajouter un complément à notre diète par la prise de comprimés que l’on peut se procurer dans les magasins bio. Une gélule de 250 mg par jour pendant deux semaines nous permettra de bien nous équilibrer. On trouve également cette vitamine dans le foie de boeuf, dans le poisson bleu et dans les oeufs.
  • La lavande : elle est idéale pour soulager le stress et le mal de tête. On peut la préparer en infusion, en mettant deux petites branches sèches dans de l’eau bouillante, et la prendre le matin et au milieu de l’après-midi ; ceci permet d’apaiser la céphalée de tension.
  • L’armoise : elle est parfaite pour traiter la céphalée de tension. Cette plante contient des substances qui permettent de réguler l’activité des neurotransmetteurs du cerveau et de normaliser la circulation cérébrale. Elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires et elle est très efficace en infusion. Prenez deux de ses fleurs, faites-les bouillir dans l’eau puis laissez-les reposer environ 15 minutes. Consommez cette tisane vers le milieu de l’après-midi en la buvant à petites gorgées.
  • Le magnésium : selon de nombreuses études, le magnésium est utile dans la prévention et le soulagement des céphalées et de la migraine. C’est un minéral qui détend les muscles et qui fait baisser le stress, car il calme les nerfs et apaise les maux de tête. Où pouvons-nous le trouver ? Dans le riz complet, dans le cacao en poudre, dans les graines de citrouille, dans le basilic, dans les graines de lin et de cumin, dans les noix du Brésil…
  • La menthe : c’est un excellent remède pour soigner les céphalées. Elle détend et soulage la douleur. Si l’on prend deux infusions de menthe par jour, matin et soir, on remarque aussitôt ses effets apaisants. Pour cela, mettre deux cuillerées de menthe séchée par tasse d’eau bouillante, laisser reposer quelques minutes et la boire peu à peu. Essayez de consommer cette infusion en vous relaxant et sans hâte.

Quelques conseils supplémentaires

Bicyclette

Essayez de contrôler les épisodes de stress, prenez du temps libre et établissez vos priorités.

  • Utilisez un bon oreiller pour dormir, car la position du cou et de la tête pendant le sommeil est très importante.
  • Faites attention à votre position lorsque vous lisez, vous travaillez ou vous réalisez d’autres activités.
  • Habituez-vous à étirer votre cou de temps à autre et à détendre votre dos et vos épaules lorsque vous travaillez ou que vous êtes devant votre ordinateur, afin d’éviter une surcharge musculaire.
  • Faites-vous vérifier la vue, car les céphalées de tension sont souvent en relation avec un problème de vue.
  • Essayez de contrôler les situations de stress, gardez du temps pour vous-même, apprenez à vous reposer et choisissez vos priorités.

About admin

Laisser un commentaire