Home / Kinesitherapie / Douleurs aux genoux : causes et remèdes

Douleurs aux genoux : causes et remèdes

Les douleurs aux genoux sont un problème physique généralement lié à une lésion récente ou chronique, et sont souvent causées par des blessures mal soignées ou d’autres problèmes de santé. Nos genoux souffrent également du poids de notre corps et d’autres surcharges et peuvent aussi être affectés par des mouvements brusques. Dans les lignes qui suivent, nous allons aborder les principales causes qui provoquent ces douleurs ainsi que les remèdes qui peuvent les soulager, comme les plantes médicinales, les huiles et d’autres solutions.

Les causes possibles des douleurs aux genoux

Voici les causes les plus fréquentes des douleurs au niveau du genou :

  • Arthrite : inflammation de l’articulation.
  • Bursite : inflammation causée par une surcharge ou une tension continue sur les genoux.
  • Tendinite : inflammation des tendons qui peut causer une douleur au moment de courir, sauter ou marcher de façon rapide. La tendinite du genou pourrait augmenter le risque d’un déchirement important du tendon.
  • Lésion ou rupture des ligaments : une sensation fréquente de craquement ou de déchirement et une douleur aiguë.
  • Lésion de ménisque : elle se produit souvent après un geste brusque du genou et cause une douleur diffuse qui peut apparaître immédiatement ou 2 jours après.
  • Distension musculaire ou foulure:  c’est également une lésion aux ligaments, mais d’un niveau mineur, qui est causée par une entorse.
  • Kyste de Baker : ce cas produit une inflammation à cause de l’accumulation de liquide.

 Cyclisme 1112

Si vous souffrez de douleurs aux genoux de manière chronique sans pouvoir identifier le problème, alors il se peut, comme l’indique la médecine traditionnelle chinoise, que les reins puissent être les responsables de ces maux, puisque ces derniers sont reliés aux genoux. Il faut donc jeter un coup d’œil à ce niveau-là afin de s’assurer que ces organes fonctionnent bien : l’état de vos genoux en dépend !

Que faire ?

  • Si vous souffrez d’une lésion aiguë, alors la première chose à faire est de ne pas bouger. Appliquez du froid et laissez reposer. Faites également des tests chez un spécialiste afin d’avoir un diagnostic précis.
  • Si votre problème est chronique, ou si des lésions apparaissent sans motif apparent, allez consulter un physiothérapeute ou un ostéopathe professionnel. Vous devriez même avoir recours à un thérapeute afin de bénéficier de la technique des bandages adhésifs thérapeutiques, qui se base sur l’utilisation de sparadraps élastiques de couleur dont se servent généralement les sportifs de haut niveau.

Voici ensuite quelques remèdes naturels et faits maison qui peuvent contribuer à guérir ces problèmes de genoux :

Les compresses de chou

Le chou (surtout le vert) est un excellent aliment anti-inflammatoire. Pour en faire une compresse, vous devrez mettre les feuilles dans de l’eau bouillante, puis les aplatir afin de faire sortir leur jus. Après cela, on peut les mettre directement sur le genou enflammé, puis le recouvrir d’un tissu et mettre dessus du papier aluminium ou plastifié. On laisse cette solution agir pendant 30 minutes au moins.

Les huiles de massage

On prépare de l’huile fait maison thérapeutique selon la température du genou pour l’appliquer quotidiennement afin de réchauffer ou rafraîchir la zone affectée :

  • Si vous avez une inflammation, un gonflement ou la peau toute chaude : utilisez 50 ml d’huile d’amande avec 15 gouttes d’huile essentielle de menthe.
  • Si vous avez une douleur mais votre peau est froide : utilisez de l’huile d’olive ou de sésame avec 15 gouttes d’huile essentielle de gingembre.

L’huile de millepertuis

C’est une huile très thérapeutique que l’on peut préparer nous-mêmes. L’une de ses propriétés est d’améliorer la circulation sanguine (également très utile pour les bleus, les brûlures, les cicatrices, etc.). Elle fonctionne aussi comme un très bon antidépressif naturel.

On met à macérer des fleurs de millepertuis fraîches dans de l’huile d’olive durant une trentaine de jours à l’air libre. Lorsque l’huile deviendra de couleur rougeâtre, on l’appliquera à travers un massage doux 2 à 3 fois par jour sur la zone affectée.

Le traitement à l’arnica

L’arnica est certainement le remède le plus connu chez les sportifs et les personnes qui souffrent de problèmes inflammatoires, grâce à son usage généralisé en médecine naturelle et homéopathique et grâce à son pouvoir anti-inflammatoire. On trouve cette plante en forme de crème ou de gel dans les pharmacies et les boutiques de produits naturels.

Si on choisit l’homéopathie, on peut la combiner parfaitement avec l’application de la crème. Le remède est connu sous le nom d’Arnica montana 9 CH. On peut prendre 3 granules sous la langue 3 fois par jour en les séparant des boissons et des saveurs fortes et mentholées (chewing-gum, dentifrice, etc.).

arnica-Giorgio

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de ponte1112 et giorgio.

About admin

Laisser un commentaire