Home / News / Hypertension artérielle

Hypertension artérielle

Hypertension artérielle : A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre l’hypertension artérielle le 15 décembre, le Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle et la Société française d’hypertension artérielle proposent deux nouveaux outils destinés à évaluer et à améliorer l’observance des traitements : l’échelle EVAL-OBS et le score FLASH-OBS.

Seulement 60 % des personnes suivent correctement leur traitement

L’observance des traitements est un enjeu majeur pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle, la maladie restant longtemps silencieuse. Deux nouveaux outils à destination des professionnels de santé et des malades sont désormais disponibles, pour évaluer et améliorer cette observance. En effet, seuls 60 % des hypertendus traités en France suivent correctement leur traitement, pourtant indispensable pour leur protection et pour prolonger la vie en bonne santé.

Le Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle (HTA) et la Société française d’hypertension artérielle appellent à l’action pour la Journée nationale de lutte contre l’HTA le 15 décembre et diffusent un appel pour l’observance en parallèle du lancement de ces outils, tous deux téléchargeables sur le site www.comitehta.org.

Echelle EVAL-OBS et outil FLASH-OBS

L’échelle EVAL-OBS est un outil utilisant la technique visuelle analogique. Le patient est invité à placer le curseur de l’échelle suivant une graduation allant de « je n’ai pris aucun comprimé » à « j’ai pris tous mes comprimés », sur un mois de traitement. « Grâce au positionnement du curseur sur l’échelle, le médecin ou le patient lui-même va pouvoir déduire une probabilité de la mauvaise observance thérapeutique au cours du dernier mois, c’est-à-dire savoir si le traitement a été pris moins de 80 % du temps du traitement sur cette période », explique le Pr Xavier Girerd, cardiologue.

Pour compléter l’évaluation, l’outil FLASH-OBS permet de calculer les risques associés à cette inobservance. Le patient est invité ici à remplir 10 critères concernant ses caractéristiques personnelles et son état de santé (âge, sexe, antécédents…). Il se verra attribuer une « catégorie de risque d’inobservance » : faible, fort ou intermédiaire. Cette évaluation pourra permettre aux professionnels de santé de prodiguer des conseils afin d’améliorer l’observance de leur patient et à ce dernier de réaliser les risques associés au manque de suivi de son traitement anti-hypertension.

 

L’observance des traitements chez les patients hypertendus est particulièrement insuffisance lors de la première année de traitement (la maladie étant souvent asymptomatique), chez les patients souffrant de pathologies associées et soumis à des traitements multiples et en cas d’hypertension artérielle résistante.

Sources :

Communiqué du Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle et de la Société française d’hypertension artérielle, 13 décembre 2016

About admin

Laisser un commentaire