Home / Remèdes naturels / La maladie de Crohn : symptômes et traitement

La maladie de Crohn : symptômes et traitement

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la maladie de Crohn, ou vous en souffrez peut-être. De nombreuses personnes sont touchées par ce problème et doivent alors adapter leur vie à cette maladie intestinale inflammatoire. Tout le système digestif est affecté par la maladie, de la bouche jusqu’au rectum. Il est toujours bon de connaître ses symptômes pour la reconnaître facilement. Nous allons donc vous les exposer dans cet article pour que vous puissiez mieux connaître la maladie de Crohn !

Au jour d’aujourd’hui, on ne connaît pas encore la cause de cette maladie. Il s’agit d’une infection qui attaque notre système immunitaire par erreur et détruit ainsi tous les tissus sains. L’inflammation devient alors chronique et elle touche les parois intestinales en les grossissant. Nous allons donc voir clairement en quoi consiste cette maladie !

Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

crohn2

La maladie de Crohn est basée principalement sur l’irritation ou le gonflement d’une partie quelconque du tractus digestif. Elle peut nous affecter de deux manières : elle peut enflammer l’intestin grêle ou agir comme la rectocolite hémorragique dans le gros intestin, le côlon et le rectum.

Un tissu cicatriciel se forme dans l’intestin, et il s’accumule jusqu’à réduire la taille de l’intestin. La nourriture et les excréments ont alors du mal à passer dans le tube digestif : ils le font de façon lente et douloureuse. Cela nous provoque de la douleur, des coliques et de la diarrhée.

Qui souffre de cette maladie ?

Nous pouvons tous développer la maladie de Crohn. Elle se présente tout autant chez les femmes que chez les hommes. Cependant, les scientifiques pensent qu’elle a une base héréditaire, c’est-à-dire qu’elle passe des parents aux enfants, en apparaissant souvent entre les 13 et 30 ans.

D’où vient la maladie de Crohn ?

Des recherches sont en cours pour comprendre l’origine de cette maladie. Au jour d’aujourd’hui, on sait qu’elle vient du système immunitaire. Il est troublé, sans que l’on sache pourquoi, et se met à attaquer des bactéries et des virus inoffensifs. Pendant cette attaque, les globules blancs s’accumulent dans la muqueuse intestinale. Ces derniers finissent par se cicatriser et restent dans nos intestins, et c’est ce qui provoque l’inflammation chronique et les blessures.

Quels sont les symptômes de la maladie de Crohn ?

Les symptômes de cette maladie dépendent de la zone gastro-intestinale qui est touchée : la bouche, le gros intestin, le rectum … Ils peuvent apparaître soudainement et disparaître ensuite, ou, au contraire, ils restent douloureusement pendant plus longtemps. Les symptômes sont généralement les suivants :

  • Des douleurs au ventre, des crampes
  • De la fatigue
  • De la fièvre
  • Peu d’envie de manger
  • Une perte de poids
  • Des douleurs lorsqu’on va aux toilettes
  • De la constipation
  • Une inflammation des yeux
  • Des fistules de pus dans la zone rectale
  • Des ulcères buccaux
  • Des inflammations, des douleurs articulaires
  • Des plaies sur la peau
  • Un gonflement des gencives dans la bouche

Quels sont les tests qui détectent la maladie de Crohn ?

Notre médecin décidera des tests à faire pour obtenir le diagnostic adéquat et ne pas confondre cette maladie avec une autre. En effet, les symptômes peuvent parfois amener à des confusions. Le plus souvent, on vous de demandera de réaliser :

  • Une analyse de sang
  • Des coloscopies
  • Une tomodensitométrie (TDM)
  • Une série de radiographies de l’abdomen (rayons X)

Les traitements

En général, pour traiter la maladie de Crohn, on utilisent les ressources médicales suivantes :

  • Les médicaments anti-inflammatoires : ils permettent de soulager l’inflammation, la douleur et la diarrhée.
  • Les stéroïdes : ils sont utilisés pour un court laps de temps, car ils provoquent souvent des effets secondaires graves.
  • Des suppresseurs du système immunitaire tels que l’azathioprine : ils empêchent le système immunitaire d’attaquer les parties saines de notre corps.
  • Les antibiotiques : Ils sont utilisés pour traiter l’accumulation de bactéries dans l’intestin grêle.

Alimentation et nutrition

crohn3

Malheureusement, l’alimentation ne va pas résoudre le problème de la maladie de Crohn, mais peut soulager l’inflammation et la douleur. Elle nous aidera à avoir une meilleure qualité de vie. C’est pour cela que les nutritionnistes recommandent de suivre les indications suivantes :

  • Consommer de la vitamine B12 aidera à soulager de nombreux symptômes, et cela évitera l’anémie et l’inflammation tout en renforçant notre système immunitaire.
  • Prendre des compléments de calcium et de vitamine D : ils nous aideront à mieux remplir nos fonctions de base.
  • Buvez beaucoup d’eau, de petites quantités tout au long de la journée.
  • Évitez les aliments riches en fibres, car il ne sont pas adaptés aux intestins souffrant d’inflammation.
  • Évitez les aliments gras, frits et les sauces.
  • Évitez les produits laitiers. Ils sont difficiles à digérer et provoquent des douleurs.
  • Évitez les aliments qui vous créent des gaz.

About admin

Laisser un commentaire