Home / Forme & Bien-Être / L’exercice physique serait un excellent anti-inflammatoire

L’exercice physique serait un excellent anti-inflammatoire

Pratiquer 20 à 30 minutes d’activité sportive chaque jour permettrait de délivrer des hormones anti-inflammatoires, d’après une étude américaine.

Les scientifiques connaissaient déjà les bénéfices anti-inflammatoires de l’activité physique, mais ils n’arrivaient pas à en comprendre le mécanisme. C’est chose faite grâce à des travaux publiés par la revue Brain, Behavior and Immunity. Les chercheurs de l’université de San Diego, aux Etats-Unis, estiment que la pratique quotidienne de 20 minutes d’exercice serait suffisante pour libérer ces propriétés anti-inflammatoires.

L’étude a été menée sur 47 personnes qui ont marché sur un tapis roulant à un niveau d’intensité adapté à leur forme physique. Chaque volontaire a subi un prélèvement sanguin avant et après le test sportif. Les chercheurs ont ainsi pu observer l’activation du système nerveux sympathique, ainsi qu’une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle des participants. Des hormones sont ensuite produites par l’organisme : l’adrénaline et la noradrénaline.

Ralentir le processus inflammatoire

Ces deux hormones activent des récepteurs adrénergiques qui contiennent des cellules immunitaires capables de provoquer une réaction immunologique. Ce processus a pour objectif final de régulier la sécrétion de cytokines dont une en particulier, la TNFα, qui est liée aux mécanismes inflammatoires.

Les 20 à 30 minutes d’exercice quotidien recommandé par les chercheurs permettent de diminuer de 5% la production de cellules immunitaires qui stimulent la production de TNFα. Pas besoin d’investir dans un abonnement à la salle de sport, la marche rapide suffit à enclencher le processus. A vos baskets !

About admin

Laisser un commentaire