Home / Uncategorized / Rééducation : Causes de la luxation de l’épaule

Rééducation : Causes de la luxation de l’épaule

Qu’est-ce qu’une luxation de l’épaule ?

Si l’épaule est poussée violemment vers le haut et en arrière, elle peut quitter sa région anatomique. Cette blessure est douloureuse et débilitante.

La force nécessaire est celle d’une chute ou d’un traumatisme avec une autre personne ou d’une chose (peut se produire pendant les activités sportives).

La plupart des luxations de l’épaule portent le bras dans la partie antérieure et inférieure de l’épaule, favorisée par la formation anatomique de l’articulation. Les os de l’épaule sont l’omoplate et les portions de sphères sur l’extrémité supérieure du bras (tête humérale). La cavité de l’omoplate est assez superficielle, mais un bord du cartilage la rend plus profonde. L’articulation est soutenue de tous les côtés par les ligaments, par la capsule articulaire et le tout est recouvert par les muscles de la coiffe des rotateurs. La coiffe des rotateurs est constituée de quatre tendons des muscles qui proviennent de l’omoplate et se terminent sur l’humérus, dans sa partie supérieure. Ceux-ci renforcent le haut de l’articulation de l’épaule dans la partie antérieure et postérieure,  mais le point faible de la coiffe des rotateurs est la partie antérieure et inférieure.
La subluxation se réfère à un déplacement partiel du bras. Une subluxation se produit lorsque les deux surfaces articulaires ont perdu leur contact normal. La subluxation à 50% signifie que les surfaces articulaires opposées ont perdu la moitié de leur contact et l’articulation est partiellement disloquée. Une luxation correspond à une subluxation à 100%.

Causes de la luxation de l’épaule

L’articulation de l’épaule, et celle qui se disloque le  plus fréquemment. Le mouvement du bras n’est pas bloqué par d’autres os, de cette manière, il a la possibilité de se déplacer dans toutes les directions, mais est moins stable que les autres articulations.
Le bras peut « sortir » en avant, en arrière ou vers le bas, complètement ou partiellement. De plus, les ligaments qui relient les os de l’épaule peuvent subir une distorsion ou se déchirer, ce qui complique la luxation.

Lorsque l’épaule reçoit un coup fort, comme un traumatisme soudain, le bras sort de son axe (luxation). La rotation excessive du bras peut provoquer le détachement de la tête de l’humérus de la glène (la cavité de l’omoplate).
La luxation partielle ou subluxation se produit lorsque l’humérus n’est que partiellement relié à l’épaule.

luxation de l’épaule, antérieure ou postérieure<br,> Alila / bigstockphoto.com

Une luxation de l’épaule peut être causée par:

  •   une blessure sportive, c’est une blessure fréquente dans les sports de contact, comme le football, le hockey et dans les sports où l’on peut tomber, comme par exemple  le ski, la gymnastique et le volley-ball.
  •   Un traumatisme non lié au sport. Un fort coup à l’épaule lors d’un accident de voiture est une cause fréquente de sortie de l’épaule.
  •   Une chute. La luxation peut se produire lors d’une chute, comme par exemple d’une échelle ou en trébuchant sur un objet.

Facteurs de risque

Certains facteurs jouent un rôle important dans la possibilité de subir une luxation de l’épaule. Sont plus susceptibles de subir une luxation de l’épaule :

  •  Les hommes, la fréquence de la luxation de l’épaule est plus élevé chez les hommes que chez les femmes.
  • Qui est âgé entre 20 et 30 ans. Les personnes de cet âge pratiquent souvent un sport, cela peut augmenter le risque de blessure.

 

Les signes et symptômes de la luxation de l’épaule

Tac d’un patient avec une luxation de l’épaule, l’humérus est sorti de la glène et est en dessous de sa région anatomique.
  • Un épaulement visiblement déformée ,
  • Gonflement,
  • Ecchymoses,
  • douleur intense,
  • Incapacité de bouger le bras.
  • La luxation de l’épaule peut également provoquer un engourdissement, une faiblesse ou des picotements dans la région touchée, mais aussi dans le cou ou le long du bras.
  • Les muscles de l’épaule peuvent avoir des  spasmes à cause du traumatisme, souvent ils augmentent l’intensité de la douleur.

Quand doit-on consulter le médecin? Il peut être difficile de distinguer une fracture  de l’humérus d’une luxation.
Si l’épaule de l’enfant semble être disloquée, il faut immédiatement appeler les urgences.

Que faire en attendant l’arrivée du médecin des urgences en cas de luxation de l’épaule :

Ne pas bouger l’articulation. Mettre une attelle ou un bandage à  l’épaule suivant son emplacement actuel. Ne pas essayer de déplacer l’épaule ou de la remettre en place. Cela peut causer des dommages à l’articulation, aux muscles qui l’entourent, aux ligaments, aux nerfs et aux vaisseaux sanguins.
Appliquez de la glace sur l’articulation touchée. La glace peut aider à réduire la douleur et le gonflement ralentissant l’hémorragie interne et l’accumulation de fluides dans et hors de l’articulation de l’épaule.

 

Complications de la luxation de l’épaule

Les complications d’une luxation de l’épaule sont les suivantes:

  • la déchirure des muscles, des ligaments et des tendons qui renforcent l’articulation de l’épaule.
  • Les lésions nerveuses ou des vaisseaux sanguins dans ou autour de l’articulation de l’épaule.
  • Possibilité d’une nouvelle blessure (instabilité de l’épaule) s’il s’agit d’une luxation graves  ou de luxations répétées.
  • Si les ligaments ou des tendons de l’épaule ont été étirés ou déchirés, ou si les nerf ou vaisseaux qui l’entourent l’articulation de l’épaule, ont été endommagés,  une opération chirurgicale pourrait être nécessaire pour réparer ces tissus

About admin

Laisser un commentaire