Home / Remèdes naturels / Remèdes naturels contre la pharyngite

Remèdes naturels contre la pharyngite

La pharyngite est une inflammation des muqueuses qui recouvrent le pharynx. Les symptômes les plus courants de cette maladie sont une déglutition difficile, une inflammation des amygdales et de la fièvre.

Si nous la traitons à chaque fois avec un traitement médicamenteux, la pharyngite pourrait à la longue devenir chronique et résister aux médicaments. Voilà pourquoi nous vous proposons des remèdes anciens naturels et faciles à préparer pour soigner rapidement la pharyngite et la prévenir si vous avez tendance à en souffrir de manière répétée !

Une alimentation alcaline

La première chose à faire pour traiter l’inflammation est d’adopter une alimentation alcaline à base de :

  • Fruits frais et de saison (surtout des fruits citriques)
  • Légumes cuisinés, en salade ou en purée
  • Légumineuses (cuisinées avec l’algue kombu)
  • Céréales complètes (riz, millet, quinoa, etc.)
  • Fruits secs crus et sans sel
  • Graines (sésame, citrouille, tournesol)
  • Ail et oignon

Ce type d’alimentation vous aidera également si vous souffrez de constipation, car cette maladie est l’un des facteurs qui influencent et aggravent les inflammations. Vous pouvez également préparer des infusions ou faire des gargarismes plusieurs fois par jour avec :

pharyngite1

  • Du gingembre : cru, confit ou en infusion.
  • Du citron : vous pouvez utiliser des citrons bios pour utiliser le zeste, aux nombreuses propriétés médicinales.
  • Du miel : de préférence bio, car les autres contiennent généralement des additifs artificiels.
  • Du plantain : riche en mucilage, pour adoucir la gorge.
  • De la mauve : elle contient également du mucilage.
  • De la réglisse : à éviter si vous souffrez d’hypertension.
  • De l’aigremoine : une plante utilisée par les chanteurs pour éclaircir la voix.
  • De la propolis : un antibiotique naturel.

D’autre part, vous devez éviter les aliments qui ont tendance à acidifier l’organisme :

  • La viande, surtout la viande rouge
  • Le lait et les produits laitiers
  • Le sucre blanc
  • Les farines raffinées

De l’oignon cru dès les premiers symptômes

Dès les premiers signes d’irritation au niveau de la gorge, lorsque vous ressentez une gêne mais sans toutefois avoir encore de mucosité, vous pouvez placer un oignon cru coupé en deux sur votre table de chevet pour la nuit.

L’eau solarisée

L’eau solarisée est un remède ancien surprenant pour lutter contre l’inflammation et très efficace contre la pharyngite.

Vous aurez besoin d’une carafe ou d’une bouteille en verre bleu. Il suffit de la remplir d’eau, de la laisser dehors en plein soleil pendant au moins deux heures, puis de boire cette eau tout au long de la journée en dehors des repas.

pharyngite2

Les cataplasmes à la moutarde

La moutarde a le pouvoir d’absorber la chaleur, ce qui vous permet de l’utiliser pour vous débarrasser de l’excès de chaleur au niveau de la gorge lorsque vous souffrez de pharyngite.

Vous aurez besoin de :

  • Deux morceaux de tissu en lin
  • Un morceau de tissu en laine
  • Des graines de lin
  • Des graines de moutarde rouge

Comment préparer le cataplasme ?

Il suffit de moudre un tiers de graines de lin pour deux tiers de graines de moutarde rouge, puis de les mélanger à un peu d’eau chaude dans un bol jusqu’à obtenir une pâte. Étalez ensuite cette pâte sur le tissu en lin au niveau des deux extrémités de la bande, qui correspondront aux deux côtés du cou une fois le tissu posé.

Après avoir posé cette bande sur le cou, couvrez-la avec les deux autres tissus (d’abord le lin, puis la laine). Dès que vous commencez à sentir les effets du cataplasme qui fera ressortir la chaleur, ne le laissez qu’une minute de plus ou même moins si cela vous dérange vraiment, car cela pourrait vous brûler la peau.

Les bains de pieds

Lorsque nous souffrons d’une inflammation de la gorge, nous avons souvent les pieds glacés. Pour équilibrer les températures du corps, vous pouvez provoquer de la fièvre au niveau des pieds pour faire baisser l’inflammation de la partie supérieure.

Pour ce faire, préparez un récipient avec de l’eau très chaude et deux cuillères de bicarbonate de sodium, puis plongez vos pieds dans ce mélange pendant 20 ou 30 minutes. Si l’eau refroidit, rajoutez de l’eau chaude. Séchez bien vos pieds ensuite et gardez-les au chaud.

Le bicarbonate de sodium fonctionne comme élément alcalinisant, car il pénètre dans le sang à travers les pores de la peau des pieds. Si vos pieds sont souvent froids, vous pouvez également les masser avec de l’huile de moutarde après ce bain de pieds.

Les étirements de la langue

Un exercice de réflexologie bien curieux mais efficace permet de lutter contre l’inflammation de la gorge : il suffit d’attraper la langue avec un linge propre et de la tirer doucement vers l’extérieur de la bouche, en la bougeant un peu dans tous les sens. Vous pouvez le faire pendant quelques secondes et répétez l’exercice deux ou trois fois. Même si la sensation est assez étrange, cette astuce saura vous soulager !

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation d’Intercontinental Hong Kong et de susanvg.

About admin

Laisser un commentaire