Home / Remèdes naturels / Symptômes et prévention de l’arthrose de hanche

Symptômes et prévention de l’arthrose de hanche

Les femmes sont beaucoup plus touchées par la douloureuse pathologie de l’arthrose de la hanche, qui se caractérise par une usure de l’os et des douleurs musculo-squelettiques qui affectent très durement leur qualité de vie. L’usure de la hanche est également l’une des pathologies les plus fréquentes et les plus dangereuses chez la femme. Il est donc important d’en connaître les symptômes. Prenez note !

Pourquoi nos hanches s’usent-elles ?

ventre-plat1

L’arthrose de hanche, ou arthrose coxofémorale, affecte en réalité le cartilage. Rappelons-nous que l’articulation de la hanche est formée par le col du fémur et la cotyle, cette cavité articulaire dans laquelle vient s’insérer parfaitement le fémur. A proximité se trouve un réseau complet de fibres musculaires et de ligaments, qui unit le cartilage et joue le rôle d’amortisseur des frottements. Il est important de savoir que l’arthrose de hanche peut se manifester de deux formes différentes :

  • La forme primaire, due surtout aux effets du temps. Elle apparaît généralement entre les 60 et les 65 ans.
  • La forme secondaire qui est causée par des problèmes locaux et des problèmes d’articulation, dus à des luxations, à de la malnutrition ou à des problèmes osseux. Dans ce cas, il est possible d’en souffrir dès les 30-35 ans.

Nous allons voir également quelles sont les causes de cette pathologie si douloureuse :

  • Les causes traumatiques : luxations, lésions ou maladies mal soignées qui peuvent causer directement une usure de la hanche.
  • L’origine vasculaire : l’insuffisance vasculaire est une maladie à prendre en compte, elle est généralement due à des maladies chroniques qui peut dégénérer en arthrose ou en luxations. Mais leur origine est vasculaire.
  • Les facteurs congénitaux : beaucoup d’enfants naissent avec des problèmes congénitaux, comme une dysplasie de la hanche, des troubles de la croissance et d’autres types de problèmes.
  • Le déséquilibre squelettique : c’est quelque chose de fréquent, nous pouvons souffrir d’une dysmétrie, c’est-à-dire une longueur inégale de nos membres inférieurs, qui entraîne plusieurs types de pathologie.

Les symptômes de l’arthrose de hanche

hanche-500x308

  • De toute évidence, le premier symptôme d’un problème arthritique est la douleur. Mais, beaucoup de personnes pensent que la douleur est localisée uniquement dans la hanche, alors que la zone principale de souffrance se situe au niveau de l’aine. Elle peut s’étendre jusqu’à la partie antérieure de la cuisse, parvenant parfois à atteindre le genou et irradiant jusqu’à la fesse.
  • Un craquement peut se faire ressentir à l’exécution de certains mouvements.
  • Si c’est la hanche qui vous fait souffrir, cela est surement dû à un problème musculaire. Mais, si la douleur est localisée sur l’aine, cela est dû à une usure de la hanche. 
  • Dans les premières phases de la maladie, celle-ci est assez légère et se manifeste uniquement en cas d’effort intense. Après une longue marche par exemple, ou après une course voire le port d’objets lourds. Une fois au repos, la douleur commence à se manifester.
  • Puis, au fur et à mesure que la maladie progresse, la douleur se manifeste de manière plus violente et vous fait souffrir lorsque vous montez les escaliers. En croisant les jambes, vous allez ressentir ces craquements si douloureux et caractéristiques. Lorsque vous dormez, d’autres douleurs se manifestent quand vous vous déplacez dans le lit. Comme une sorte de brûlure au niveau de l’aine.

Comment prévenir l’arthrose de hanche ?

Gélatine

Si vous souffrez d’une usure de la hanche, vous devrez adapter votre vie à cette réalité, car il n’existe pas de solution pour l’éradiquer. Vous devrez vous efforcer de suivre une alimentation équilibrée, dans laquelle il ne manque aucun nutriment, de faire des exercices très légers pour améliorer votre mobilité sans vous faire souffrir. Vous devrez suivre les prescriptions médicales sans abuser des anti-inflammatoires ou des calmants, car ils peuvent endommager votre foie sur du long terme. Mais, pour prévenir l’arthrose de hanche si vous n’en souffrez pas à l’heure actuelle et que vous avez quelques symptômes légers, il vaut la peine de prendre en compte ces quelques conseils.

  • Maintenez toujours un poids équilibré. 
  • Réalisez quotidiennement des petits exercices simples, qui vous obligent à bouger les hanches, comme marcher, courir ou nager.
  • Augmentez votre consommation de vitamines C, A et D, qui vous aident à synthétiser le collagène. Les agrumes, la mangue, l’ananas, les carottes, les melons, les fraises peuvent vous faire du bien. Les légumes comme les crucifères, les artichauts ou bien encore l’ail, sont idéaux pour réduire les inflammations des articulations.
  • La gélatine est également parfaite pour restaurer le cartilage, car si l’os ne régénère pas, le cartilage lui en a la possibilité.  
  • N’hésitez pas à prendre des suppléments de magnésium, c’est l’un des éléments de base de votre santé articulaire et plus généralement de votre bien-être. Consultez votre boutique naturelle ou votre médecin pour trouver ces compléments.
  • Buvez au moins deux litres d’eau par jour. Il est indispensable de vous maintenir hydraté, car cela permet de maintenir les articulations bien fluides, et de nourrir le cartilage. Il vaut la peine de s’en rappeler.
  • Certaines personnes utilisent également des compléments vitaminiques comme le sulfate de glucosamine, très adapté à l’usure de la hanche. C’est un moyen naturel de fortifier cette partie de notre corps, ainsi que les os et le cartilage en général. Consultez votre médecin pour connaître tous ses bienfaits.

About admin

Laisser un commentaire