Home / Kinesitherapie / Symptômes et traitement de l’ostéoporose

Symptômes et traitement de l’ostéoporose

Symptômes de l’ostéoporose et traitement

Symptômes de l’ostéoporose et traitement

L’ostéoporose est une pathologie caractérisée par la diminution de la densité des protéines et des minéraux contenus dans l’os (DMO, Densité Minérale Osseuse), notamment du calcium.
De nombreuses personnes pensent que, pour avoir des os solides et résistants, il est nécessaire de boire du lait et de manger du yaourt, du fromage et des produits laitiers. Toutefois, les dernières recherches ont démontré que la vérité est totalement différente.

 Seuls les enfants doivent boire du lait. Les adultes n’ont pas besoin de ces aliments pour leur santé. Au contraire, la consommation habituelle de ces aliments peut favoriser l’ostéoporose. En effet, cela augmente le pH du sang (acidose) et le corps doit prélever le calcium des os pour rétablir le bon taux de pH.
Cette maladie est caractérisée par une altération de la structure interne : les travées osseuses s’amincissent et certaines sont complètement absorbées.

Si l’ostéoporose est grave, le tissu osseux est fragilisé et la prédisposition aux fractures pouvant être provoquées par de légers traumatismes augmente.
Il s’agit d’une pathologie chronique et dégénérative qui s’aggrave avec le temps. Toutefois, on peut ralentir ce processus et le contrôler à l’aide de traitements adéquats.

Actuellement, l’ostéoporose représente un problème important qui s’aggravera dans les années à venir à cause de l’augmentation de l’espérance de vie moyenne.
Le coût socio-économique de l’ostéoporose est très élevé. En effet, chez les personnes âgées, la fréquence des fractures est très élevée et la gestion de ces sujets prévoit de nombreux traitements et d’heures d’assistance.

Les os qui se fracturent le plus facilement à cause de l’ostéoporose sont le poignet, la hanche et les vertèbres car ces os sont de type spongieux.
Au contraire, les os corticaux (ou compacts) sont moins susceptibles de s’endommager. L’ostéopénie est la première phase de l’ostéoporose. Elle se caractérise par une réduction minime de la densité minérale osseuse. Le risque de fracture est donc quasiment identique à celui qui existe chez les personnes ayant une bonne masse osseuse.

Classification de l’ostéoporose

Ostéoporose primaire 
L’ostéoporose primaire (ou primitive) est un trouble sénile qui se manifeste souvent après la ménopause.

  • L’ostéoporose primaire de type I est caractérisée par une perte excessive d’os trabéculaire (zone à l’intérieur des os).
  • L’ostéoporose primaire de type II se produit majoritairement chez les patients de plus de 75 ans et affecte également le composant cortical de l’os (couche externe et compacte). Dans ce cas, une fracture du fémur ou du poignet est plus probable.

La diminution des taux d’hormones féminines (œstrogènes) chez les femmes et de testostérone chez les hommes est la cause de ce trouble.

Ostéoporose secondaire
Environ 64% des hommes qui souffrent d’ostéoporose présente une ostéoporose secondaire.
Chez les femmes préménopausées, l’incidence est d’environ 50% et après la ménopause, elle est comprise entre 20 et 30%.
L’ostéoporose secondaire est provoquée par des maladies ou des médicaments.
La prise prolongée de médicaments à base de cortisone est la cause la plus fréquente d’ostéoporose secondaire chez l’homme et la femme.
Ce médicament est prescrit pour soigner de nombreuses maladies chroniques, par exemple :

  • La polyarthrite rhumatoïde,
  • L’insuffisance rénale,
  • Le lupus érythémateux disséminé,
  • L’asthme,
  • Les maladies pulmonaires chroniques comme la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Ostéoporose juvénile idiopathique 
L’ostéoporose juvénile idiopathique est rare. Elle se manifeste :

  • Au cours de l’enfance ou de l’adolescence (entre 8 et 14 ans),
  • Pendant les périodes de croissance rapide.

Il n’existe aucune cause connue de ce type d’ostéoporose qui se caractérise par une formation osseuse réduite ou par une perte osseuse excessive.

About admin

Laisser un commentaire