12 aliments antimicrobes pour booster son immunité

Le curcuma épice anti-inflammatoire

Sa curcumine protège les cellules des dommages causés par les radicaux libres et atténue les réponses de l’organisme lors d’agressions (anti-inflammatoire). Outre ses atouts anticancer bien connus, il prend soin des intestins, diminue les troubles digestifs et éloigne les gastro-entérites.

Comment en profiter au mieux?
« Seul, le curcuma est mal assimilé, il faut l’associer à un corps gras qui favorise son absorption et à du poivre noir dont la pipérine potentialise ses effets », conseille Caroline Gayet, diététicienne. « Comme toutes les épices venant de pays lointains, il faut le prendre bio pour être sûr qu’il soit exempt de pesticides et autres polluants », ajoute le Dr Chevallier. On pense aussi au curcuma frais, en rhizome, à peler et à couper en petits morceaux.

1 pincée par jour. À parsemer dans ses vinaigrettes, sauces, veloutés, plats mijotés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *