Prenez un antidouleur. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine ou l’ibuprofène peuvent réduire la douleur et vous permettre de vous déplacer plus facilement malgré l’élongation. Veillez juste à ne pas dépasser les doses indiquées. Ne donnez jamais de l’aspirine à un enfant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here