5 astuces spectaculaires pour les personnes au métabolisme lent

Saviez-vous qu’en plus de vous aider à vous réveiller, le café et le thé vert sont idéaux pour mettre en marche votre métabolisme ? Pour éviter les problèmes d’insomnie, ne consommez du café que le matin.

 

Beaucoup d’entre nous parlons souvent du métabolisme comme quelque chose que nous aimerions pouvoir contrôler pour faciliter la perte de poids. 

Beaucoup de gens, qui ne prennent pas soin de leur régime alimentaire ou qui ont une vie sédentaire, justifient leur impossibilité à mincir par un métabolisme soi-disant lent.

C’est génétique, je ne peux rien y faire !

Il est évident qu’une fois que l’on a atteint l’âge adulte, notre corps change et il est bien plus difficile d’éliminer cette graisse supplémentaire. Mais il existe certaines stratégies qui peuvent nous aider.

Lorsque nous parlons de métabolisme, nous nous référons à tous ces processus chimiques exceptionnels et parfaits grâce auxquels les cellules garantissent le bon fonctionnement de notre corps.

Nous pouvons imaginer ce processus comme une machine en plein fonctionnement qui nous remerciera toujours de lui donner le meilleur « combustible ».

Il existe beaucoup de nutriments capables de favoriser cette mobilité, cette énergie intérieure qui permet d’avoir un métabolisme plus actif.

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons vous donner 5 conseils simples qui vous aideront.

1. Mangez plusieurs fois par jour, en petites quantités

 

Il sera toujours préférable de faire 5 repas par jour, avec de petites quantités. « Se goinfrer » pour calmer une faim de loup et une anxiété intérieure n’est pas bon du tout.

  • Ne sortez jamais de chez vous sans avoir pris de petit-déjeuner, et n’allez pas au lit sans avoir dîné.
  • Sachez que si vous espacez trop vos repas, vous souffrirez de baisses brusques de sucre, vous serez fatigué-e et à long terme, votre métabolisme s’en trouvera ralenti.
  • L’idéal est de manger les choses justes, des plats variés, équilibrés et de rassasier sa faim d’entre les repas avec des fruits frais ou secs.

2. Le piquant, en quantités justes, stimule

Vous aimez le piment de Cayenne ? Le piment tout court ? Alors, ajoutez-en en petites quantités dans votre régime alimentaire car il vous permettra d’augmenter immédiatement l’activité métabolique, jusqu’à 20%. 

  • Tout cela est dû à la capsaïcine. Il s’agit d’un composant actif qui, en plus d’apporter ce goût piquant si stimulant, nous permet d’attaquer la graisse la plus immature ou nouvelle pour la détruire.

Vous pouvez vous préparer des plats piquants deux fois par semaine. Vous réussirez ainsi à perdre du poids et vous prendrez soin de votre alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *