cholestérol Le pamplemousse et la naringénine


© Dan Zen CC BY / FlickrRecommandé par les médecins, le pamplemousse rose reste l’arme absolue pour réduire le taux de cholestérol de près d’un quart. Il contient un flavonoïde (comme la pomme) spécial, la naringénine, qui lui donne ce goût amer.

Elle a des propriétés hypocholestérolémiantes, c’est à dire qu’elle fait baisser le taux de « mauvais » cholestérol.

Attention : certains composants du pamplemousse influent sur l’effet de certains médicaments. Parlez-en à votre médecin.