Noyau musculaire profond : L’abdomen transverse (également appelé muscle TA) est l’un des 6 muscles abdominaux qui, lorsqu’ils sont forts et flexibles, contribuent à la stabilisation du bas du dos, aux mouvements corporels fluides et au soulagement de la douleur.

Voici comment cela fonctionne, ainsi qu’un petit exercice rapide d’activation de TA que vous pouvez faire lorsque vous vous retrouvez avec 3 minutes supplémentaires environ.

Noyau musculaire profond

noyau musculaire profond
noyau musculaire profond

Action transversale – Comment l’activation du noyau musculaire profond peut aider à soulager les maux de dos

Le muscle abdominal transversal enveloppe la partie inférieure de votre tronc. Cela signifie que pendant le travail (c’est-à-dire la contraction musculaire), ses fibres sont amenées vers le centre de votre corps. Lorsque cela se produit, toutes les structures dont les effets transversaux – os du bassin, contenu abdominal, etc. – se resserrent les unes contre les autres et deviennent plus équilibrées par rapport à votre centre de gravité. (L’un des résultats de ceci est un état des articulations appelé congruence.) Lorsqu’il est atteint grâce à la force musculaire combinée à un bon alignement du corps, la congruence peut aider à soulager la pression sur votre colonne vertébrale, ce qui peut, à son tour, soulager la douleur.

La transverse vit près de votre colonne vertébrale et très profondément à l’intérieur de votre tronc. Sa proximité avec la colonne vertébrale lui permet de jouer un grand rôle dans la santé de votre dos.

Travaillez votre muscle TA – Ce que vous pouvez faire pour soulager votre dos

Vous pouvez sentir votre muscle abdominal transverse au travail lorsque vous toussez, éternuez ou riez. L’exercice suivant peut vous fournir un autre moyen de ressentir l’action de cet important muscle stabilisateur de la colonne vertébrale.

  1. Allongez-vous sur le dos en position de crochet. Aussi appelée position de repos constructive, la position couchée du crochet est celle où vous êtes couché sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol. Pour cet exercice, placez délicatement vos mains – et particulièrement vos doigts (vous en aurez besoin) – sur le bas de votre ventre.
  2. Inspirez pleinement. Essayez de sentir votre diaphragme bouger tout le long de votre tronc. Le mouvement descendant du muscle du diaphragme permet à vos poumons de prendre plus d’air, ce qui facilitera probablement votre capacité à sentir votre muscle TA pendant l’expiration.
  3. Expirez naturellement.
    • Remarque: Ne fixez pas de techniques de respiration sophistiquées à cette expiration. Faites plutôt ce qui vient naturellement. Si vous exhalez bien, ce sera probablement une expérience calme et douce.
  4. Lorsque vous parvenez à sentir que tout ou presque tout votre air a été expiré, expulsez l’air restant. Faites attention à ce que vous ressentez sous vos doigts. Très probablement, vous sentirez que le muscle transverse abdominal se contracte. C’est ce que nous voulons.
  1. Inspirez et relâchez la tension du TA et faites une pause. Répétez cet exercice environ 10 fois, 1 à 3 fois par jour.

N’oubliez pas qu’il est très important de ne pas forcer l’expiration sauf à la fin, lorsque vous essayez réellement de contracter le muscle transverse. Avant cela, le recours forcé à d’autres techniques de respiration ne vous gênerait pas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here