Comment Chasser les tensions avec l’automassages

En libérant le corps des tensions et des blocages qui s’y accumulent, les massages permettent de se sentir mieux dans sa peau et dans sa tête. Avec des gestes simples, on lâche prise tout en redécouvrant son corps. Voici 12 automassages simples

 

Longues heures devant un écran ou au téléphone, mauvaise posture ou gestes répétitifs au travail, soucis familiaux ou professionnels… Les raisons d’accumuler des tensions corporelles ou mentales au quotidien sont nombreuses. Si on les laisse s’installer, elles peuvent devenir chroniques et nous gâcher la vie. Une façon simple de les évacuer consiste à se masser soi-même.

Gratuits, les automassages ne nécessitent que nos mains, quelques minutes et un peu de concentration.  « Ils ont vocation à se pratiquer en tous lieux, il n’y a donc pas de cadre idéal » explique Hélène Campan, masseuse. Cependant, si on est chez soi, s’installer confortablement dans une ambiance propice à la détente sera toujours mieux : tenue souple et ample, lumière tamisée, bougie parfumée ou huiles essentielles … Si on est sur son lieu de travail ou dans une atmosphère bruyante, on essaie de se créer une bulle de détente en s’isolant ou en écoutant une musique zen sur son téléphone, par exemple.
 « Si on est stressée , angoissée ou de mauvaise humeur, se vider la tête avant de commencer permettra de mieux profiter de sa séance. Car la disposition d’esprit dans laquelle on se trouve influe sur la qualité du massage » , ajoute notre experte. Pour se calmer, on respire lentement et profondément quelques minutes, en se concentrant sur son souffle.

 

Ma tête est pesante

Poser les paumes des mains de chaque côté du crâne. Inspirer et, sur une expiration lente et profonde, exercer une pression progressive sur le crâne, comme si la tête était dans un étau. Sur l’inspiration , desserrer la pression progressivement.
Répéter 2 ou 3 fois.
Terminer en « shampooinant » (mais à sec) toute la surface du crâne du bout des doigts.

Bénéfices : calme et décongestionne, favorise la souplesse des os du crâne et l’irrigation du cerveau.

 

Ma nuque est raide

Poser la main droite bien à plat sur l’arrière du cou. Puis tourner lentement la tête de droite à gauche et de gauche à droite en appuyant fermement avec la paume. Une dizaine de fois.
Recommencer le même mouvement, mais avec la main gauche.
Terminer en attrapant la peau de l’arrière du cou à pleine main ou du bout des doigts et essayer de la décoller en respirant profondément. Maintenir la prise en baissant lentement la tête vers l’avant, puis de gauche à droite et enfin de droite à gauche, le temps de 5 respirations lentes.
Recommencer avec l’autre main.

Bénéfices : assouplit les muscles du cou, chasse les tensions cervicales et provoque un relâchement immédiat des tensions accumulées.

 

Ma mâchoire est crispée

Laisser tomber la mâchoire inférieure en entrouvrant la bouche et en dirigeant le menton vers la poitrine. Pour s’aider, prononcer lentement le son « oha » une dizaine de fois en articulant bien et en ouvrant la bouche de plus en plus largement au fur et à mesure.
Ouvrir ensuite légèrement la bouche et effectuer de petits massages circulaires du bout des doigts sur toute la longueur de la mâchoire au travers des joues. Partir du menton et longer la mâchoire jusqu’au lobe des oreilles.
Recommencer 2 à 4 fois.

Bénéfices : libère les tensions de la mâchoire et réduit la tendance à serrer les dents lorsqu’on on est stressée ou en dormant.

 

Mes jambes sont lourdes

Assise au sol, fléchir légèrement les jambes. Les poings à demi fermés, effectuer de petites frappes en gardant les poignets souples, le long de la face externe de chaque jambe.
Partir du bassin et descendre jusqu’à la cheville. Passer sur le dessus du pied et remonter le long de la face interne jusqu’en haut des cuisses, en frappant plus légèrement ou en lissant avec les paumes en cas de douleur à l’intérieur des jambes.
Recommencer 10 fois.
Terminer en allongeant les jambes, mobiliser chaque rotule du bout des doigts (ou avec le plat de chaque main) de gauche à droite, de haut en bas, en mouvement circulaire… pendant 30 secondes à 1 minute.

Bénéfices : améliore la circulation sanguine, tonifie et stimule l’énergie des méridiens des jambes. La mobilisation des rotules élimine toutes les tensions par effet vibratoire.

 

Mes épaules sont tendues

Debout, dos droit, les bras le long du corps, monter les épaules le plus haut possible en inspirant. À l’expiration, les laisser tomber d’un coup.
Recommencer 2 fois.
Puis, debout ou assise, le dos bien droit, poser les mains bien à plat dans le dos, de chaque côté du cou, au niveau des trapèzes.
Les coudes doivent être à hauteur des épaules et rapprochés l’un de l’autre.
Prendre une grande inspiration et, à l’expiration, baisser lentement les coudes vers l’avant en laissant les mains étirer toute la zone du haut du dos.
Inspirer en remontant les coudes et en replaçant bien les mains sur les trapèzes.
Recommencer 2 à 4 fois.

Bénéfices : relaxe les épaules et le haut du dos. Idéal pour les personnes qui passent des heures devant un écran.

 

Je me sens oppressée

Assise, dos droit, poser une main sur le sternum au niveau de la poitrine. Prendre une inspiration lente et profonde. À l’expiration, exercer une douce pression avec la paume de la main.
Recommencer 2 à 4 fois en accentuant légèrement la pression au fur et à mesure.
Poser ensuite la main droite sur le sternum, sous la clavicule gauche, et frictionner vigoureusement jusqu’à l’épaule en va-et-vient jusqu’à ressentir de la chaleur.
Faire de même côté droit avec la main gauche.

 

Mon ventre est noué

Assise ou allongée, respirer calmement en gonflant le ventre à l’inspiration et en le dégonflant à l’expiration.
Effectuer 10 respirations complètes en se concentrant sur le ventre qui se gonfle et dégonfle.
Puis poser les mains l’une sur l’autre à gauche du nombril et effectuer une légère pression.
Effectuer ensuite un lissage du ventre avec les mains en tournant autour du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre, respirer calmement et profondément. Ne pas hésiter à accentuer la pression au fur et à mesure du lissage. En cas de transit trop actif ou si c’est plus confortable, effectuer le lissage dans l’autre sens.
Bénéfices : calme et apaise l’esprit. Relaxe et détend l’estomac tout en facilitant le transit intestinal.

 

Mes pieds sont fatigués

Attraper un pied avec les mains en posant un pouce à la base du 2e orteil et l’autre à la base du 3 . Les autres doigts sont sur les coussinets.
Lisser fermement pouces et doigts vers l’extérieur du pied, comme pour écarter les orteils.
Recommencer 5 fois pour chaque pied.
Puis attraper un pied en posant un pouce sous le 2e orteil et l’autre sous le 3 . Les autres doigts sont sur le dessus du pied. Lisser fermement les pouces de chaque côté vers l’extérieur du pied.
Recommencer sur toute la surface du pied jusqu’à arriver au talon. 2 fois pour chaque pied.

Bénéfices : décongestionne les pieds fatigués. Assouplit la voûte plantaire et soulage les orteils. Relâche les tensions musculaires des pieds .

 

Mon mental est en berne

À quatre pattes, mains et genoux dans l’axe des épaules et des hanches, venir s’asseoir lentement sur les talons puis poser le front au sol.
Placer les bras le long du corps. Les paumes des mains sont tournées vers le ciel.
Relâcher tout le poids du corps vers l’avant. Essayer de décontracter la tête, le cou, les épaules et d’imaginer que les tensions s’évacuent par la tête pour entrer dans le sol.
Prendre conscience de la respiration qui se fait dans le dos.
Pour revenir, dérouler lentement le dos, vertèbre par vertèbre.

Bénéfices : chasse les tensions nerveuses, étire et soulage le dos et les vertèbres lombaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *