Comment traiter la dépression de façon naturelle

 

La dépression est un trouble de l’humeur, un état qui se caractérise par un manque d’intérêt, une tristesse profonde et un sentiment de culpabilité qui nous empêche de savourer les plaisirs de la vie quotidienne. Non seulement il faudra traiter cette dépression sous la supervision d’un spécialiste qui nous prescrira le traitement détaillé dont nous avons besoin, mais il sera bon également d’avoir recours à des aliments dont l’action est similaire à celle des antidépresseurs naturels, car ils nourrissent et régulent notre système nerveux, complètent le processus clinique et le renforcent. Nous saisissons aujourd’hui l’occasion pour partager avec vous nos connaissances sur ces aliments et vous donner des conseils utiles pour combattre la dépression efficacement.

Les antidépresseurs naturels

  • Le magnésium que l’on trouve dans les noix, les légumes verts, les avocats.
  • Le triptophane que l’on trouve dans le cacao.
  • Les acides gras oméga 3 qui proviennent des graines de lin ou des sardines.
  • La vitamine B12 qui est contenue dans les sardines, les oeufs et les dérivés du lait.
  • L’acide folique que l’on trouve dans les fruits et dans les légumes verts.

chocolat

Manger du chocolat fait augmenter notre taux de sérotonine, une substance qui nous fait défaut lors d’épisodes dépressifs.

Nous pouvons obtenir certains de ces nutriments par la consommation de complément salimentaires et en suivant l’avis d’un médecin.

D’autres aliments sont conseillés comme l’avoine, les pois chiches, les mandarines, les châtaignes et le cresson, ainsi que les graines de courge et de tournesol.

Les infusions de millepertuis, de gingembre, de romarin, de réglisse ou d’origan sont également recommandées.

Quels aliments sont à éviter ?

  • La viande consommée en excès
  • Les graisses saturées
  • L’aspartame (un édulcorant artificiel)
  • Les colorants artificiels
  • Le sucre blanc.
  • Les sucreries
  • Les boissons industrielles
  • L’alcool
  • Le café
  • Le thé noir

De même, nous pouvons tirer profit par l’odorat et par la peau des bienfaits antidépresseurs et sensoriels des huiles essentielles suivantes :

  • Origan
  • Lavande
  • Camomille
  • Bergamote
  • Géranium
  • Jasmin
  • Citron
  • Bois de santal
  • Mandarine
  • Mélisse
  • Orange
  • Néroli
  • Petitgrain
  • Pamplemousse
  • Sauge sclarée
  • Verveine citronnelle
  • Ylang-ylang

On peut les sentir et se laisser guider par son intuition. Une fois l’huile choisie, on peut l’utiliser soit en se servant d’un diffuseur aromatique, soit en la mélangeant à une crème hydratante que l’on appliquera, par exemple, sur les vêtements.

Traiter les émotions

Selon certains thérapeutes, dans la plupart des cas de dépression, il est nécessaire de chercher l’origine du problème, car elle est souvent déclenchée par un conflit. La personne affectée fait peut-être les choses à contrecoeur, ou peut-être a-t-elle accumulé de la rage ou de la tristesse qu’elle a ensuite refoulées. Pour traiter ces problèmes émotionnels, nous recommandons l’homéopathie et les fleurs de Bach, car elles n’ont ni contre-indications ni effets secondaires, et les personnes de tous âges peuvent les utiliser.

Quelques conseils pratiques

Les déséquilibres psychiques sont de plus en plus fréquents, même chez les jeunes. On considère actuellement que l’une des causes possibles pourrait être le manque de contact avec la nature. La couleur verte est un agent équilibrant naturel et les expositions au soleil sont indispensables, particulièrement lorsque l’on ne se sent pas bien.

Certaines personnes ressentent ce besoin de manière intuitive, mais nous en avons en fait tous besoin. Les citadins devraient songer à passer du temps dans un environnement naturel, au moins durant les week-ends.

Réserve naturelle

Réservez un moment de la journée pour libérer votre esprit et vous détendre. Marcher en pleine nature est une excellente option.

Un autre facteur déterminant est la respiration. De nos jours, nous respirons juste ce qu’il faut pour survivre, mais chaque cellule de notre organisme a besoin d’oxygène, et en ne le lui apportant pas, nous la soumettons à une situation de stress. Il est important d’apprendre à respirer correctement et pour y parvenir, il est possible de suivre l’une des thérapies appropriées (yoga, taï-chi, antigymnastique, feldenkrais…).

Une autre façon d’améliorer sa respiration et de produire des endorphines (qui sont les hormones du bonheur) est de faire de l’exercice régulièrement. Beaucoup de gens pensent que l’exercice ne sert qu’à maintenir un poids adéquat, mais l’être humain a toujours fait de l’exercice, autrefois pour survivre et aujourd’hui davantage pour répondre à certains critères ; mais en définitive, le principal est d’en faire !

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de John Loo et de Poytr.

About admin

Laisser un commentaire