Douleur à l’épaule droite ou gauche

Douleur à l’épaule droite ou gauche

La douleur à l’épaule est une affection extrêmement fréquente qui a plusieurs causes possibles.
Lorsque l’on considère le traitement pour une pathologie de l’épaule, le médecin doit comprendre la cause de la douleur et pour le faire, il doit savoir d’où elle provient.

Localisation de la douleur

 

Sur le côté externe

Douleur à l’épaule

La douleur dans la partie externe de l’épaule, souvent, s’étend vers le bas jusqu’à mi-bras. La douleur est de type musculaire profond.
La cause la plus fréquente de douleur sur la partie externe de l’épaule est un trouble de la coiffe des rotateurs, cela peut être une tendinite, une bursite ou la déchirure de la coiffe des rotateurs.

 

Douleur à l’arrière

Les causes les plus fréquentes de douleur dans la partie arrière de l’épaule et au niveau du muscle trapèze est une bursite, une contracture musculaire, la présence de points douloureux actifs (appelés également points-détente myofasciaux ou trigger points) ou une fracture de l’omoplate.

 

Douleur à l’avant

La douleur à l’avant de l’épaule est souvent provoquée par le tendon du biceps.
Le tendon du biceps s’insère dans la partie avant de l’épaule.
Les troubles qui affectent le biceps peuvent être: tendinites, lésions du bourrelet glénoïdien et déchirement du tendon ou du muscle.

Les autres causes possibles sont les suivantes:
1. Syndrome d’accrochage ou conflit sous-acromial
La douleur aiguë ou une brûlure dans la partie avant de l’épaule et à l’arrière du bras.

2. Déchirure de la coiffe des rotateurs
Douleurs fortes ou lancinantes dans la portion arrière de l’épaule et le long de la partie avant ou latérale du bras.

3. Luxation de l’articulation acromio-claviculaire
Douleur lancinante à l’épaule dans la partie avant et arrière, sans rayonnement le long du bras.

4. Arthrite gléno-humérale
Douleur lancinante ou brûlure qui affecte tout le bras, de l’épaule à la main.

 

Douleur dans la partie supérieure

L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps, une gène limite l’amplitude de mouvement de l’articulation et provoque beaucoup d’inconfort à la personne.
La majeure partie des problèmes de l’épaule sont de courte durée, sauf dans le cas de l’arthrite.

Les mouvements de l’articulation de l’épaule sont très complexes, l’épaule est extrêmement vulnérable aux luxations, déchirures et aux inflammations de capsule, muscles, ligaments, etc. La douleur à l’épaule irradie souvent sur le côté externe du bras au niveau du muscle deltoïde et au delà jusqu’aux doigts.

Causes
Il y a beaucoup de troubles qui peuvent causer une douleur dans la partie supérieure de l’épaule.
Un trouble des tendons de la coiffe des rotateurs est la cause la plus fréquente de douleur.
Une autre cause typique est l’inflammation de la bourse séreuse sous-acromiale, qui est une poche de liquide située sous l’acromion de l’omoplate.
Le pincement du nerf (nerf coincé) qui provient du cou peut provoquer de fortes douleurs dans la partie supérieure de l’épaule qui irradie vers le bas dans le bras.
Les dommages à l’os et au cartilage causés par l’arthrite peuvent être une autre cause possible de douleur dans la partie supérieure de l’épaule.
Si la douleur à l’épaule est accompagnée par une sensation de fourmillement, elle peut provenir du cou et on la ressent au dessus de l’épaule. Cette douleur est connue comme la douleur référée.

Traitement de la douleur
La première chose à faire est le repos actif pendant lequel on devrait bouger l’épaule en évitant les activités fatigantes, comme soulever des objets lourds, jouer au tennis, etc.
L’application de glace est un autre traitement qui aide à soulager la gêne.
Si la douleur est très forte, on peut prendre des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, le Kétoprofène, le Brufen et le Voltarène.
Les infiltrations de cortisone (médicaments à base de cortisone) sont utiles pour réduire la douleur et l’inflammation, mais elles sont rarement effectuées.
Si aucun de ces remèdes ne résout le problème, il faut aller consulter le spécialiste. Il a plus d’outils pour traiter la pathologie.
En plus des médicaments, des exercices pour l’épaule peuvent être prescrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *