LES TENDONS NE FROTTENT PAS LORSQUE LE BRAS NE MONTE PAS JUSQU’À LA PERPENDICULAIRE DU BUSTE ET PASSE UN PEU EN AVANT.

SantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter3 - illustration Mathieu Pinet

SantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter3A - illustration Mathieu PinetSantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter3B - illustration Mathieu Pinet

TOUR À POULIE : PRIEZ POUR PROTÉGER VOS ÉPAULES !

Fréquemment le tirage vertical s’effectue mains écartées, paumes vers l’avant. Dans cette attitude, les épaules sont très ouvertes dans une position proche de la luxation. La portion antérieure du sac qui enveloppe cette articulation est fortement mise en tension et le ménisque qui l’entoure est souvent écrasé. Afin d’éviter les blessures et de mieux emboîter l’épaule, il est recommandé d’utiliser une poignée permettant de rapprocher les mains et de mettre les paumes face à face… Comme si vous priez! De plus, au cours de ce mouvement le grand dorsal est plus étiré et plus sollicité.

QUAND LE COUDE PASSE EN ARRIÈRE, LE SOMMET DE L’HUMÉRUS GLISSE EN AVANT ET DISTEND LA MEMBRANE DE L’ÉPAULE .

SantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter4 - illustration Mathieu Pinet

SantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter4 - illustration Mathieu PinetSantéSportMagazine 21 - Epaules, 3 exos classiques à éviter4B - illustration Mathieu Pinet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here