Faut-il faire du sport pour soigner ses courbatures, ou bien laisser le muscle récupérer ?

Faut-il faire du sport pour soigner ses courbatures, ou bien laisser le muscle récupérer ? Mieux comprendre l’origine de la douleur aide à trouver une réponse à cette question.

 

Nombreux sont ceux qui se reconnaissent dans cette situation : une reprise du sport après une longue période d’inactivité, un entraînement intensif, un réveil douloureux, le corps courbaturé et la question « dois-je refaire du sport tout de suite, ou me reposer ? » Certains vont vous répondre en vous disant qu’il faut soigner le mal par le mal et qu’il faut faire du sport pour soulager les courbatures. D’autres vont conseiller du repos. Qui faut-il écouter ?

Pour mieux décider, analysons les courbatures en détail. La douleur n’est pas provoquée par l’acide lactique, comme on a cru pendant longtemps, mais par des micro-déchirures des muscles qui ont lieu pendant l’exercice physique. Cette étape est nécessaire pour renforcer le muscle : la réparation de ces déchirures aider à construire de nouveaux tissus musculaires. Le meilleure solution pour ne pas souffrir consiste à prévenir les courbatures en débutant doucement et en augmentant l’intensité au fur et à mesure.

Relancer l’oxygénation

Mais si les dommages ont déjà eu lieu, il vaut mieux laisser le muscle se reposer pendant au moins une journée avant le nouvel entraînement. En effet, enchaîner avec du sport pourrait aggraver les déchirures et empirer la situation. Une récupération active peut être envisagée, mais à un niveau modéré : un peu de course ou de vélo peuvent soulager le lendemain d’un marathon, par exemple. Mais veillez à ne pas dépasser les vingt minutes d’exercice, juste le temps de relancer l’oxygénation des cellules et la réparation du tissus musculaire.

Le repos de la zone douloureuse doit donc rester le premier réflexe. D’autres techniques comme l’application de glace ou de chaleur, l’utilisation des bandes compressives, les étirements et le fait de boire beaucoup d’eau peuvent accélérer la récupération. En cas de fièvre, de fatigue inhabituelle et de maux de tête, consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *