Fracture du poignet : rééducation et traitement

Fracture du poignet

La fracture du poignet est la rupture des os de l’avant-bras dans la partie proche de la main (distale).
Le poignet est formé par la partie terminale (distale) des os de l’avant-bras: le radius et le cubitus, il y a aussi huit petits os qui relient l’avant-bras à la main : le scaphoïde, le semi-lunaire, le pyramidal, le pisiforme, le trapèze, le trapézoïde, le grand-os ( le capitatum) et l’os crochu (le hamatum).
Les 4 os principaux s’ articulent avec le radius et le cubitus, les 4 autres se joignent avec la première rangée et les os métacarpiens.

Type de fracture  :

  • La fracture du poignet ou de Colles peut impliquer un os de l’avant bras ou les deux.
  • Ce type de lésion provoque le déplacement du fragment osseux vers le dos de la main.
  • La fracture de Smith est l’opposé de celle de Colles, en effet le fragment d?os qui fait partie de l’articulation du poignet se déplace vers la paume.

La situation la plus classique pour cette lésion, est le sujet qui tombe  avec les mains en avant pour protéger la tête, de cette manière il oblige la main à une flexion dorsale  violente.
Si la fracture concerne la main droite et le patient est droitier, cette dernière est  plus grave, car elle entraine une incapacité plus importante par rapport à la blessure  de la main gauche.
Un fragment d’os peut endommager les nerfs qui traversent le poignet : le radial, le médian et le cubital, en outre il peut également affecter les artères et les veines de la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *