Le traitement médical

  1. >Prenez des antidouleurs. Vous trouverez des antidouleurs à la pharmacie et ces derniers peuvent être réellement utiles. Toutefois, avant de commencer un traitement, discutez-en avec votre médecin. Votre médecin saura ce qui est mieux pour vous et pourra même vous prescrire des médicaments plus forts.
    • Si la douleur est aigüe et que le genou est enflé, vous pouvez prendre du celebrex, 400 mg pour la première dose et ensuite deux fois 200 mg par jour si nécessaire est une dose conséquente. [4]
    • Si vous êtes chanceux et n’avez pas un genou trop enflé et que la douleur est moyenne, prenez du paracétamol, entre 500 mg et 1 g toutes les 4 à 6 heures.
      • Si vous buvez de l’alcool, soyez prudent. Certains médicaments sont incompatibles avec la consommation d’alcool. Consultez votre médecin pour avoir son avis.
  2. Prenez des AINS. Ce sont les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Toutefois, vous ne devriez pas en prendre dans les premières 48 heures après la blessure, car ils réduisent l’inflammation, ce qui est considéré comme un mécanisme de défense du corps. En d’autres termes, prendre des anti-inflammatoires pendant cette période pourrait interrompre le processus de guérison. [5]
    • Les AINS sont par exemple l’ibuprofène, l’aspirine et le Naproxen. Tous ces médicaments bloquent certains produits chimiques du corps qui facilitent l’évolution de l’inflammation dans la zone de la blessure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here