Musculation soulager le mal de dos

Mais certaines études ont montré que la plupart des types de musculation non seulement sont sûrs pour ceux qui souffrent de douleurs chroniques au dos, ils peuvent aider à soulager la douleur et à améliorer la fonction. Lisez la suite pour voir comment vous pouvez participer en toute sécurité à la musculation pour vous aider.

Des études montrent que la Musculation est sécuritaire et efficace

Juste étirer votre dos peut sembler risqué, et encore moins ajouter du poids ou de la résistance à l’équation. Mais un examen important de plus de 100 études a examiné la sécurité de l’exercice pour ceux qui souffrent d’arthrite, d’ostéoporose et de lombalgie. L’examen a révélé que même les patients souffrant de douleurs lombaires aiguës pouvaient en toute sécurité faire de l’activité physique qui ne déclenche pas de douleur, et la formation de résistance était bien pour les personnes ayant le bas du dos.

Quant à l’efficacité de la formation de force dans le traitement des maux de dos, quelques petites études ont montré qu’il conduit à des résultats significatifs. Une étude a révélé qu’un programme de 16 semaines d’exercice basé sur le poids libre a entraîné une amélioration significative de la douleur, de l’incapacité et de la qualité de vie des participants souffrant de douleurs lombaires.2 Une autre étude avec un programme de musculation de huit semaines et un suivi Une période de deux ans a révélé que 50 à 80% des participants ont signalé une diminution de l’intensité de la douleur et de l’incapacité perçues pour le suivi à court et à long terme3.

 

Ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire pour la musculation

Bien que la formation de résistance est généralement sans danger pour les personnes souffrant de maux de dos, il ya certaines personnes pour qui ce n’est pas un bon choix, comme ceux avec une fracture vertébrale ou une tumeur. Il doit également être fait avec soin après la chirurgie. Parlez avec votre médecin avant de commencer un programme de musculation pour savoir si c’est bon pour vous.

Si vous êtes prêt à donner de la musculation un essai, gardez ces conseils à l’esprit:

Pour tirer le meilleur parti de la formation de force, visent à le faire 2 ou 3 fois par semaine pendant une demi-heure.
Concentrez-vous particulièrement sur les exercices qui peuvent renforcer la force dans les muscles du tronc du dos, des abdominaux, des fesses et des ischio-jambiers.

Vous n’avez pas à vous joindre à un gymnase ou acheter des équipements coûteux pour faire de la musculation. Vous pouvez le faire à la maison, et la résistance peut provenir de petits poids de la main, des bandes de résistance, ou même la gravité.

Pour protéger votre dos, éviter les exercices qui impliquent des mouvements extrêmes ou abruptes tels que les ascenseurs morts ou nettoyer-et-secousses. Au lieu de cela, se concentrer sur la formation de résistance lente, stable qui tire parti de l’action de flexion et d’extension dans les muscles.

Réglez l’impact de la musculation en utilisant des poids plus petits et faire plus de répétitions.
Si vous éprouvez un flare-up de douleurs dorsales, prendre un certain temps hors de la formation de force jusqu’à ce qu’il diminue

Réchauffer pendant quelques minutes avant de faire de l’exercice, et n’oubliez pas de vous étirer après. Vous pouvez utiliser la thérapie de glace pour aider à soulager les douleurs musculaires après une séance d’entraînement.

Une certaine douleur est acceptable et à prévoir, mais la douleur aiguisée n’est pas normal. Si vous ressentez une douleur brusque et soudaine pendant l’exercice, arrêtez immédiatement.

Avec quelques précautions, vous pouvez utiliser la musculation comme un excellent outil pour aider à gérer les douleurs lombaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *