Opération du ménisque : quand opère-t-on ? Traitement chirurgical

Les ruptures méniscales sont des lésions du genou qui sont très fréquentes. Toutefois, toutes ne sont pas à opérer et il arrive qu’une simple prise en charge médicale, si elle est adaptée, suffise. Cette dernière est même à privilégier dans la mesure où l’opération du ménisque n’est pas jugée indispensable ou tout du moins préférable. Mais apprenons-en davantage sur le traitement des ruptures du ménisque.

Opération du ménisque : quand opère-t-on ?

Les ruptures méniscales survenant chez un patient jeune, notamment à l’occasion d’un traumatisme sportif, et responsables de violentes douleurs sont à opérer ; de plus, les déchirures du ménisque qui sont dégénératives, chez un sujet de plus de 45 ans, et qui surviennent soit spontanément soit après un faible traumatisme et avec des douleurs intermittentes (davantage ressenties comme une gêne) ne sont pas à opérer.

Chez les seconds, un traitement médical et une surveillance médicale avec mise au repos sont préférables, dans un premier temps tout du moins, tant que les lésions sont peu douloureuses et s’il n’y a pas de blocage du genou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *