Quels sont les symptômes d’une douleur au cou d’origine musculaire ?

muscles postérieurs du dos.
© Patrick Hermans – Fotolia.com

D’un point de vue clinique, généralement au  niveau cervicale il n y pas de rigidité ou de  limitation de mouvement, seulement une tension au niveau des  muscles du cou et une contracture qui se sent bien à la palpation. Si est effectuée une radiographie, elle ne met en évidence aucune anomalies.  La gêne ressentie est superficielle au niveau des muscles . En général, la palpation du cou et des épaules rencontre des zones plus “dures “ qui correspondent à des contractions, elles se trouvent généralement sur les muscles du trapèze et du splénius. Parfois, les patients ont la sensation d’un côté du cou différent de l’autre. La nuit, la douleur diminue, mais souvent elle ne disparaît pas complètement. La cervicalgie est souvent associée aux maux de tête ou céphalée de tensions, causée par la tension des muscles du  cou. La douleur est continue, sans interruption et très gênante, mais qui en souffre peut continuer à exercer sa profession

 

Quelles sont les causes d’une douleur au cou d’origine musculaire ?

Les mauvaises postures les  plus fréquente dont m’ont parlé mes patients sont:

  • Tenir l’écran  de l’ordinateur vers la gauche part rapport au corps, par consequent  pour le regarder, la tête doit être tournée toute la journée ;
  • garder le combiné téléphonique serré entre l’épaule et le cou tout en conduisant ou en écrivant à l’ordinateur ;
  • S’asseoir sans s’appuyer sur le dossier de la chaise, mais toujours légèrement courbé vers l’avant ;
  • assis  en position « vautrée» ;
  • mettre l’écran de l’ordinateur trop bas et devoir  le regarder avec la tête penchée vers l’avant pour bien le voir ;
  • dormir sur le dos avec deux oreillers, tenant aisni la tête penchée vers l’avant toute la nuit.
  • jouer de la guitare pendant des heures sans utiliser la ceinture de la guitare.
  • Frapper la ballon avec le tête au foot ball.

Les mères ne devraient pas oublier la position de l’allaitement de leurs enfant au cours des premiers mois après l’accouchement, en effet , garder le thorax et le cou plié pendant une longue période peut provoquer des douleurs au cou ; il suffirait de placer un  oreiller sur les jambes pour avoir le bébé à un niveau plus élevé, ainsi  il n’y n’aurait plus aucun besoin de se pencher vers l’avant.

En plus des mauvaises postures, il ne faut pas oublier pas que les problèmes de vue ou d’audition peuvent changer la position du cou, une personne myope aura tendance à rester avec le cou  Incliné vers l’avant, tandis que les personnes souffrant de surdité d’une oreille auront tendance à garder la tête tournée pour avoir  la bonne oreille tournée vers son interlocuteur.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here