Accueil Tags 2 La presse (à cuisses)

Tag: 2 La presse (à cuisses)

Top 10 des sports anti-cellulite

0

Top des sports anti-cellulite

Passée l’adolescence, 90 % des femmes et jeunes filles sont touchées par la cellulite. Et ces vilaines petites masses adipeuses n’ont rien à voir avec un quelconque poids sur la balance : la cellulite touche les filiformes comme les voluptueuses.

Pour en venir à bout, on peut s’armer de patience et de courage et se masser quotidiennement avec des crèmes anticellulite ; on peut surveiller son alimentation pour traquer les aliments qui favorisent la rétention d’eau et on peut aussi faire des exercices ciblés.

Entre cours cardio et exos de renforcement voici les 10 exercices qui vont vous aider à combattre la cellulite.

La cellulite touche 90 % des femmes et jeunes filles l’adolescence passée. Et ces vilaines petites masses adipeuses n’ont rien à voir avec un quelconque poids sur la balance : la cellulite touche les filiformes comme les voluptueuses. Pour en venir à bout, on peut s’armer de patience et de courage et se masser quotidiennement avec des crèmes anticellulite ; on peut surveiller son alimentation pour traquer les aliments qui favorisent la rétention d’eau et on peut aussi faire des exercices ciblés. Entre cours cardio et exos de renforcement, découvrez 15 sports anti-cellulite efficaces.

Jessica Xavier et Aurélie Sogny

MAJ Susie Bourquin

Merci à Bruno Gayraud, Directeur des Opérations Planet Fitness ; Amandine, coach au Domyos Club ; Laurence Klares, Formatrice/Trainer LES MILLS ; Peggy Lafargue, Coach Sportif Neoness pour leurs informations.

Merci à Thibault Richard, entraîneur personnel et fondateur de la société de coaching sportif Personal Sport Trainer pour ces conseils.

source : doctissimo

 

1 Les burpees

L’intérêt : un exercice très efficace, à réaliser dans son salon : les burpees. L’idée : partez accroupi, réalisez une première impulsion vers l’arrière afin de tendre votre corps (position de planche), puis un deuxième bond pour ramener vos pieds, et terminez par un saut vers le haut. Ce mouvement fait travailler tous les muscles du corps et notamment la ceinture abdominale.

 

Le bon rythme : pour que ça marche, il faut le travailler en fractionné. Cinq burpees suivi de 30 secondes de récupération, à répéter cinq fois deux à trois fois par semaine dans l’idéal. Pour les sportifs : augmentez la dose et réduisez les temps de récupération.

2 La presse (à cuisses)

L’intérêt : ce que les coachs sportifs conseillent le plus, ce sont souvent des sports qui sollicitent un maximum de groupes musculaires : on revient donc sur des exercices de type squat ou encore, sur le travail à la presse (qui consiste à pousser de grosses charges avec les jambes). La presse, moins risqué que le squat, qui mal réalisé peut provoquer des blessures, permet de solliciter les cuisses et les fessiers.

 

Le bon rythme : l’idéal pour les plus motivés d’entre nous est d’enchaîner trois séries de 15 à 20 répétitions, deux à trois fois par semaine. Si vous débutez, commencez avec peu de poids puis augmentez peu à peu la charge. Pour favoriser l’élimination de la cellulite, cette séance de musculation pourra être suivie par un entraînement en endurance.

3 La boxe

L’intérêt : assez intense même lorsqu’on n’utilise pas directement les jambes, la boxe, pour laquelle on sautille beaucoup, oblige à une vraie tonicité. Sur les frappes, les muscles sont particulièrement sollicités. Bon point surtout : les variations de rythmes (alternance d’efforts violents et de phases de récupération) sont suffisamment intenses pour éliminer la cellulite.

 

Le bon rythme : pratiquez la boxe deux fois par semaine à raison d’une demi-heure / trois quart d’heure par séance et vous aurez déjà des résultats

4 Le squash

L’intérêt : c’est un sport qui permet un effort à la fois court et intense, le squash est très intéressant contre la cellulite, vous l’aurez deviné. A une condition toutefois : celle d’avoir un minimum de niveau.  Le squash, qui demande au corps un effort violent, est à conseiller avant tout à des sportifs déjà entrainés car ils auront tendance à plus se dépenser qu’un débutant.

 

Le bon rythme : comme tous les sports, l’idéal, c’est de le pratiquer deux à trois fois par semaine lors de séances de 20 minutes intenses.

5 La nage avec palmes

L’intérêt : dans le bassin, n’hésitez pas à enfiler vos palmes pour intensifier l’exercice. A partir du moment où le corps travaille, où l’exercice vous demande un effort, c’est que la cellulite est en danger !

 

Le bon rythme : pour que la natation apporte des résultats, il faut se plonger dans le bassin trois fois par semaine. 20 minutes par séance suffisent si c’est intense. Le conseil du pro : mieux vaut tabler sur trois séances de 20 minutes que sur une séance d’une heure. D’ailleurs, les professionnels s’orientent de plus en plus vers du plus court et plus intense, parole de coach.

6 Le fractionné

L’intérêt : que ce soit en course à pied, à vélo ou encore en marche rapide, on ne le répétera jamais assez : pour éliminer la cellulite, il faut aller chercher l’intensité. D’où l’intérêt de se lancer dans du fractionné, c’est à dire alterner un effort intense avec un effort plus mesuré.

Le bon rythme : pour les débutants, il suffit de commencer tranquillement : 20 minutes de petites foulées pour se remettre en jambes, puis au bout de deux trois semaines, attaquez le fractionné pour aller taper dans les graisses. Enchaînez 10 secondes de sprint ou d’accélération et 20 secondes de récupération, d’abord cinq fois, suivi de deux minutes de footing avant de réaliser à nouveau deux à trois séries d’effort. Des séances de 15 minutes suffisent. Avec de l’entraînement vous pourrez progressivement doubler la dose : 10 fois 10 secondes de sprint et 20 secondes de récupération. Les plus sportifs pourront enfin augmenter les temps d’effort et réduire la récupération, avec par exemple 20 secondes de sprint et 20 secondes de récupération.

8 Un circuit training à la maison

L’intérêt : pour celles et ceux qui ont peu de temps à consacrer à la lutte anti-cellulite : il existe des circuits training à réaliser chez soi, en variant les exercices. Un peu de corde à sauter, des fentes, des squats et la cellulite aura la vie dure.

 

Le bon rythme : un circuit type ? Basez-vous sur la corde à sauter. Faites alors 30 secondes de saut puis passez aux fentes pendant 30 secondes avant de revenir à 30 secondes de corde à sauter. Enchaînez avec des squats sautés (jambes fléchies, sautez vers le haut) toujours pendant 30 secondes, suivi par 30 secondes de corde à sauter. L’idée est d’enchaîner de cette manière plusieurs exercices et de répéter le circuit pendant 10 à 20 minutes. Bon point : l’entraînement en circuit training demande très peu de matériel et peut être réalisé partout ou presque.

9 Le roller

L’intérêt : un sport idéal contre la cellulite car il est complet. Le roller a l’avantage de tout faire travailler à la fois, les cuisses, les fesses et les abdominaux, tout en vous permettant de prendre l’air. Comme pour la course à pied, travaillez en intensité et misez sur le fractionné (en alternant là encore des phases d’accélération et de récupération) pour aller déloger la cellulite là où elle se trouve.

Le bon rythme : Tout va dépendre de comment vous le pratiquez. Pour les débutants, faire une séance de roller dans la semaine, c’est déjà un très bon début. Pour les habitués, deux fois par semaine à raison de 20 à 30 minutes par séance, c’est le rythme idéal. Si maintenant vous pratiquez le roller pour vous détendre, de manière plus calme, vous pouvez pousser jusqu’à une heure par séance.

10 Le karaté ou le judo

L’intérêt : dans la catégorie des sports de combat, le judo et le karaté sont propices à l’élimination de la cellulite. Ces sports, à la fois techniques et physiques, complets, mobilisent en effet plusieurs gros muscles (et notamment les muscles fessiers). Si vous vous lancez dans un sport de combat, privilégiez une activité qui sollicite bien les jambes (comme le karaté, le judo ou encore le taekwondo).

Le bon rythme : une heure d’entrainement deux fois par semaine, c’est l’idéal.

TOP