Tout savoir sur les maladies de la thyroïde

 

Les maladies de la thyroïde affectent une grande partie de la population. À cause des changements hormonaux à répétition, les femmes ont plus tendance à en souffrir. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de maladies associées a la thyroïde. Même s’il est vrai que chacune d’elles possède un traitement efficace, il faudra parfois vivre avec ces maladies de manière chronique. Cela affecte vraiment le quotidien des personnes dans de nombreux domaines. Elles voient comment chaque jour leur aspect physique change, et même leurs humeurs ! C’est quelque chose de compliqué et de difficile à vivre.

Quelle que soit la maladie, il faut toujours beaucoup de force, de volonté et de courage, nous tenions à vous le dire. La médecine nous apporte toute une série de médicaments qui peuvent résoudre une grande partie de nos maux, mais il faudra aussi apporter sa propre force mentale et son énergie ! C’est la base d’une récupération ou d’une amélioration pour n’importe quelle maladie.

Quels sont les rôles de la thyroïde ?

La fonction principale de la thyroïde est de sécréter un certain type d’hormones : la thyroxine et  la triiodothyronine, qui régissent notre métabolisme. En plus de cela, ces hormones s’occupent aussi de toutes les fonctions liées à la reproduction et à notre croissance quand nous sommes enfants. On a l’habitude d’entendre qu’il faut bien se reposer et dormir pour que ces hormones se sécrètent normalement. Chez les enfants par exemple, il est très important de se reposer, car c’est à ce moment que l’hormone de croissance se libère.

En résumé, la thyroïde est à la base de diverses fonctions physiologiques dans notre organisme. Il s’agit d’une petite glande de 25 grammes qui a la forme d’un papillon. Elle se trouve à la base de la gorge. Il faut savoir que la thyroïde est la plus grande glande endocrine que nous possédons, et elle est formée par énormément de follicules. Lorsque l’on souffre d’une maladie de la thyroïde, plusieurs parties de notre corps et plusieurs fonctions de notre organisme peuvent être touchées par ces troubles. Ces maladies affectent huit fois plus les femmes que les hommes, et c’est d’autant plus vrai pendant la grossesse ou après. Mais il est vrai que dans la plupart des cas de maladies de la thyroïde, le traitement est plutôt sûr et simple à suivre.

Les principales maladies de la thyroïde

La glande thyroïde est à son tour contrôlée par une glande du cerveau appelée l’hypophyse. Cette dernière produit l’hormone qui stimule la thyroïde, et c’est aussi elle qui provoque un déficit ou un excès dans la thyroïde.

L’hypothyroïdie

Thyroïde

Lorsqu’il n’y a pas assez d’hormones thyroïdiennes dans le sang, le métabolisme du corps devient plus lent, et c’est là qu’apparaît alors l’hypothyroïdie.

Causes

La cause la plus commune de l’hypothyroïdie est un trouble appelé thyroïdite. On souffre alors d’une inflammation dans la glande thyroïde, ce qu’on appelle la maladie d’Hashimoto. Notre système immunitaire et nos défenses confondent la thyroïde avec des substances dangereuses pour notre organisme et envoit donc des globules blancs pour la détruire. Le corps se défend en essayant de produire encore plus d’hormones thyroïdiennes, mais en faisant cela, il provoque un agrandissement de la glande thyroïde. C’est donc là qu’apparaît le goitre, ce gonflement dans la gorge si spécial.

Symptômes

  • Fatigue
  • Prise de poids
  • Perturbation dans les menstruations
  • Sentiment de froid alors que personne autour ne le ressent
  • Constipation
  • Douleurs musculaires
  • Ongles abîmés et perte de cheveux

Traitement

Pour traiter l’hypothyroïdie il existe des médicaments très efficaces. On peut aussi augmenter notre dose d’iode à l’aide d’une alimentation équilibrée.

Traitement Hypothyroïdie

L’hyperthyroïdie

thyroide

L’hyperthyroïdie est une maladie de la thyroïde. En fait, une trop grande quantité de cette hormone se produit, le métabolisme s’accélère et notre corps se dégrade. La plupart du temps, cela survient avec la maladie de Graves, qui se déclare entre 20 et 40 ans. Mais d’autres causes sont possibles. Parfois, certains médicaments nous provoquent cette maladie. Il peut même s’agir de petites boules au niveau de la thyroïde, qu’on appelle les nodules chauds. Ils affectent l’excès d’hormone thyroïdienne.

Symptômes

  • Fatigue
  • Perte de poids
  • Nervosité
  • Transpiration, sensation de chaleur alors que les autres ne la ressentent pas
  • Perturbations dans les menstruations
  • Évacuations intestinales bien plus courantes que d’habitude

Traitement

Parfois, nous pouvons souffrir d’une crise thyroïdienne. Il s’agit d’épisodes d’infection où nous avons beaucoup de fièvre, et le danger est bien plus important. Nous devons donc être attentifs à tous les symptômes. Votre médecin vous donnera un traitement qui correspond à votre cas. Pour notre part, nous vous recommandons de suivre une alimentation adéquate : vous n’avez qu’à suivre le lien indiqué ici : hyperthyroïdie.

Les nodules thyroïdiens

thyroide

C’est une autre maladie de la thyroïde. Des masses de graisse ou des boules apparaissent alors autour de la glande thyroïdienne. On s’en aperçoit souvent lors des examens médicaux, et l’on pourra donc nous dire s’il s’agit de boules bénignes ou malignes.

Les maladies thyroïdiennes lors de la grossesse

C’est quelque chose qui arrive très souvent. Lors de la grossesse, on peut souffrir de plusieurs maladies de la thyroïde. Il faudra vraiment faire attention, car cela pourrait affecter la santé de notre bébé. Mais les traitements sont souvent efficaces, et si l’on fait des bilans de manière régulière, on évitera n’importe quel problème. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est très important de ne pas faire d’automédication lors d’une grossesse. Beaucoup de médicaments peuvent créer de graves maladies sur le foetus et sur nous-mêmes.

Les examens des maladies de la thyroïde

Notre médecin diagnostiquera la maladie en fonction des symptômes et des examens habituels :

  • Examen de notre glande thyroïde par palpation (il nous demandera d’avaler notre salive)
  • Examen de la peau et des yeux
  • Poids et température
  • Prises de sang
  • Échographie de la thyroïde

Il ne nous reste plus qu’à conclure en vous rappelant que les maladies de la thyroïde ont toujours un traitement adapté et précis. Dans la plupart des cas, la maladie peut se soigner correctement. À moins que vous ne souffriez d’une maladie chronique, car dans ce cas-là, vous devrez vivre avec, mais toujours en ayant une qualité de vie adéquate et normale. Vous pouvez vous aider à combattre ces maladies : n’oubliez pas, faites attention à votre alimentation, ayez une vie saine et reposez-vous, car le sommeil est très important pour que les hormones thyroïdiennes fonctionnent correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *