Vous souffrez de mal de cou et de dos ?

Le mal de cou et de dos est dû à des raisons physiques et émotionnelles et il faut donc adopter un programme d’exercices physiques, ainsi que de nouvelles habitudes de vie.

Les ordinateurs, les tablettes, les smartphones… ils sont récurrents dans notre vie. Grâce à eux, nous créons, nous entretenons des relations et nous nous informons. Cependant, leur utilisation peut produire des douleurs de dos et de cou. 

Parfois, même, le mal être intervient jusque dans les bras.

Bien sûr, la solution n’est pas de les abandonner. Non. Au lieu de cela, nous devons ajouter à notre quotidien des exercices et des activités qui pallient les effets secondaires de l’usage continu.

Avant de vous conseiller de bons exercices, nous pensons qu’il est essentiel de vous expliquer pourquoi ces lésions interviennent dans cette zone du corps.

Les contractures musculaires, à l’origine de la douleur de dos et de cou

 

Les contractures sont des lésions qui viennent du fait que nos muscles restent en tension pendant trop longtemps.

Quand cela arrive, les fameux « nœuds » apparaissent. Ils sont le résultat de l’impossibilité de notre musculature de revenir à une position détendue.

La contracture est plus ou moins aiguë en fonction de la force des muscles. Ainsi, plus ils sont fragilisés, plus la douleur est grande.

Le cou et le dos sont aussi sensibles car nous ne les utilisons pas pour prendre ou pour porter des choses, car nous ne nous en occupons pas. Il n’y a que lorsque nous percevons ces symptômes que nous nous rappelons de leur existence.

Faire des exercices qui détendent et renforcent est donc essentiel. Vous devrez également faire quelques changements dans votre vie, afin d’éliminer les stress. Sinon, vous serez contracté-e en permanence. 

Exercices pour éviter le mal de dos et de cou 

Avant de commencer avec ces exercices, assurez-vous d’être assis-e dans la bonne position. Nous vous recommandons d’adopter la posture du lotus, mais si vous n’y arrivez pas, vous devez impérativement avoir le dos bien droit.

Ensuite, c’est le moment de la respiration. C’est très important car c’est d’elle que dépend la manière dont vous oxygénez votre corps.

L’idéal est de le faire lentement : quand vous inhalez, gonflez le ventre et quand vous expirez, dégonflez-le. Ainsi, vous atteindrez un état de relaxation que vous aidera à éliminer les tensions.

1. Tournez la tête à gauche et à droite

  • Commencez par tourner des deux côtés, mais en en gardant le cou au centre.
  • L’exercice doit être graduel. Sinon, le risque de lésions augmente considérablement.
  • Répétez-le cinq fois de chaque côté.

2. Penchez votre tête vers le dos

Faîtes-le doucement, avec le dos bien droit et le cou au centre.

  • Penchez-la tout d’abord vers le dos et ensuite vers la poitrine.
  • Faîtes le mouvement cinq fois comme précédemment.
  • Ne vous agitez pas, puisque l’intensité n’est pas le maître mot ici.

3. Inclinez la tête 

 

Il s’agit de mettre les oreilles parallèles aux épaules. Si vous le faites avec trop de force, vous pourriez ressentir une sensation de crampe ou d’élongation.

  • Faîtes des mouvements subtiles et reposez-vous pendant quelques secondes au centre. 
  • Ensuite, répétez 5 fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *